13 février 2019, 11:27 -

Le rappeur est maintenant un informateur de la police

Les choses ne s’arrangent pas pour 6ix9ine. Toujours en prison depuis trois mois maintenant, et sous le joug d’une dizaine de chefs d’accusation, Tekachi attend son jugement, décalé à janvier 2020. Devenu officiellement un informateur de la police, après que sa famille ait été placée sous protection, 6ix9ine a fini par avouer le nom du tireur qu’il a envoyé sur Chief Keef en juin dernier, Kintea McKenzie, déjà mis en examen par les autorités, après des semaines passer à nier son implication dans l’histoire. 6ix9ine a également fini par avouer la somme qu’il avait proposée à McKenzie : 20.000 dollars, dont le tireur n’a d’ailleurs pris que la moitié, soit 10.000 dollars la fusillade (heureusement) ratée.