13 mars 2018, 15:02 -

Ash Kidd – Coeur de Gangster

Ash Kidd dévoile le visuel du titre « Coeur de Gangster » extrait de son dernier projet STEREOTYPE déjà disponible.

 

Paroles/Lyrics :

[Intro]
Le temps passe tellement vite, man
Headshot
Eh quand on ride même

[Couplet 1]
À 12 ans, j’ai un rêve : devenir moi-même
Magic dans le bât’, dans le square, man
À 24 ans, j’me balade sur ma planète
À entasser mes peines sur des palettes
Tu penses que j’joue un rôle mais c’est moi, man
J’aime cacher ma rage mais elle est sur moi, man
J’ai 8 ans quand ma sœur chante du Wallen
L’hiver est français, qu’la vie se rappelle
J’te parle de ma fusée mais je ne capte pas l’réseau
J’peux t’dire que je suis bien mais je n’ai pas trop d’pesos
J’aimerais sentir le parfum de mon ancienne maison
J’aimerais que ma voix vole, s’crashe sur les ondes
J’sais que la vie, la mer avancent à grands pas
Mes oreilles t’écoutent, mon cœur ne t’entend pas
J’ai d’l’Hennessy dans mon verre, j’pense à tout zapper
Babe si j’pars ne m’attends pas

[Refrain 1]
Ok, l’impression d’tomber sans jamais atterrir, j’ai fait ça toute ma vie
Tu sais, j’mets ma peine de côté, j’essaye de pivoter, écrire des sons toute la nuit
Dis-moi, regarde dans l’miroir, tu sais qu’on dit rien mais le cœur veut chuchoter
J’partirai quand le soleil se lèvera
Un cœur de gangster
Je sais, faut s’y faire

[Couplet 2]
Ce soir j’vais fumer sur le cône
J’aime parler sur un toit, j’aime quand la vie est facile
Je n’veux plus rider dans le noir
Nan mes peines ne sont plus sur mon dos, j’ai laissé ça derrière moi
Tu veux m’appeler « mon bro » mais j’t’ai vu me tirer vers le bas
C’est comment, ma p’tite planète ?
Ouais, j’ai les idées pas nettes
Et quand tu rentres dans le club, tu veux danser, oublier tes p’tites galères
Eh man, tu sais que la vie, c’est dur
Eh man, tu sais que ma drogue est pure
J’ai passé des nuits entières à penser si mon style était sûr ?

[Refrain 2]
Ok, l’impression d’tomber sans jamais atterrir, j’ai fait ça toute ma vie
Tu sais, j’mets ma peine de côté, j’essaye de pivoter, écrire des sons toute la nuit
Dis-moi, regarde dans l’miroir, tu sais qu’on dit rien mais le cœur veut chuchoter
J’partirai quand le soleil se lèvera
Je cède sans personne (sans personne)
J’ai un cœur de gangster
Je sais, faut s’y faire

[Outro]
À 12 ans, j’ai un rêve : devenir moi-même
Magic dans le bât’, dans le square, man
À 24 ans, j’me balade sur ma planète
À entasser mes peines sur des palettes
Tu penses que j’joue un rôle mais c’est moi, man