11 mars 2019, 17:52 -

L’attaquant volant.

Au Japon, l’attaquant de Consadole Sapporo, Anderson Lopes, a failli se faire très mal lorsqu’il a sauté par-dessus un panneau publicitaire pour fêter son deuxième but avant de se retrouver … trois mètres plus bas, dans la fosse qui sépare le terrain des tribunes du stade Sapporo Dome.

Plus de peur que le mal puisque le Brésilien a immédiatement été relevé par les stadiers et a pu reprendre la rencontre, en y inscrivant même deux nouveaux buts.

Pour expliquer cet énorme fail, on peut penser que c’est parce que Lopes ne connaissait pas encore bien les installations du stade puisqu’il a signé à Consadole Sapporo à l’intersaison et disputait son premier match à domicile avec sa nouvelle équipe.

Une première dont il risque de se souvenir toute sa vie !