10 décembre 2019, 9:33 -

Selon TMZ, le rappeur Juice Wrld ne serait pas mort d’une simple crise à l’aéroport. En effet, de nouveaux détails sur le contexte de la mort du jeune homme de 21 ans viennent de fuiter.


Selon des témoins, Juice Wrld aurait fait une crise à l’aéroport de Chicago Midway. Après s’être mit à saigner de la bouche, il aurait été emmené d’urgence à l’hôpital où il est décédé.

Mais selon le site TMZ, il ne s’agirait pas d’une simple crise.

En effet, le pilote du jet privé dans lequel le rappeur voyageait avec son entourage aurait alerté les autorités sur le fait qu’ils détenaient des armes et de la drogue. Juice Wrld aurait alors avalé des pilules dans le but de les cacher aux autorités qui attendaient l’équipage sur le tarmac.

Bien qu’une autopsie ai déjà été effectuée lundi, des test supplémentaires seront nécessaires avant de déterminer la cause officielle du décès. Plus de 30 kilos de cannabis ont été retrouvés dans le jet-privé, ainsi que des armes – toutes enregistrées -.