15 mai 2018, 16:31 -

Alors que la jeune rappeuse de 26 ans est en pleine promotion de son nouveau single « Anna Wintour », elle s’en est violemment prise à trois de ses consœurs ce week-end ! 

Ce n’est clairement pas la première fois que la rappeuse fait des ravages sur les réseaux sociaux. Début 2017, elle défendait Donald Trump après son investiture en clashant la chanteuse Rihanna qui avait clairement montré son dégoût pour le président en le traitant de «gros porc». Azealia Banks s’était directement adressée à la Barbadienne sur Instagram en lui disant qu’elle n’avait pas son mot à dire, car elle n’est pas américaine. 

« Quant à Rihanna (qui n’est même pas citoyenne et ne peut pas voter) et toutes les célébrités qui utilisent leur influence pour alerter le public, il faut vraiment que vous la fermiez et que vous vous posiez. Franchement, ça fait de la peine à voir. Vous ne comprenez rien et vous n’aidez pas ceux qui n’y comprennent rien non plus. Si vous espérez que le président se plantera, autant embarquer dans un avion en espérant que le pilote s’écrasera. »

Un clash qui avait fait couler pas mal d’encre avant le week-end dernier…

Cardi B quitte les réseaux sociaux à cause d’Azealia Banks !

Tout a commencé lors de l’interview d’Azealia Banks au Breakfast Club il y a quelques jours. La rappeuse a déclaré ne pas avoir changé d’avis à propos de Cardi B. Pour elle, l’interprète de « Bodak Yellow » n’est qu’une « illettrée » et une « vulgaire caricature de la femme noire ». 

« Il y a deux ans, la conversation autour de la culture des femmes noires était en train d’atteindre des sommets [ a-t-elle évoqué en citant l’album de BeyoncéLemonade, paru en 2016, ndlr]. C’était vraiment, vraiment une conversation nationale très intelligente. Puis tout a changé quand Cardi B est arrivée. Je parle juste de la caricature de la femme noire. (…) Si mon orthographe et ma grammaire étaient si mauvaises, on me virerait. Si Nicki Minaj avait une telle orthographe, on la harcèlerait, toute la journée », a-t-elle ajouté.

#PressPlay I can’t with #AzealiaBanks ? #CardiB via: @breakfastclubam

A post shared by The Shade Room (@theshaderoom) on

Furieuse, Cardi B a répondu en postant une photo d’elle au MET Gala sur les réseaux sociaux, avec une légende insultante à l’encontre de sa rivale : « Sombre pu*e. T’es pas importante, pas belle, t’as pas de job. Dis à Maddie de te rapporter de l’oseille espèce de sangsue ! ». 
La fiancée d’Offset a également écrit un commentaire sur la page de « Channel of Shade » en disant : « Beyoncé ? C’est pas de Beyoncé qu’elle disait du mal ? Je viens du guetto ! Je parle comme je parle. Je suis comme je suis. Je n’ai pas choisi d’être célèbre, les gens m’ont choisi ! (…) Je n’ai jamais demandé à être un exemple ou un modèle, je ne veux pas changer mes habitudes parce que je suis célèbre c‘est pour ça que je m’occupe de mes affaires ! ».

Well that escalated ? View Previous Post! Via: @ChannelOfShade

A post shared by The Shade Room (@theshaderoom) on

Suite à cela, Azealia Banks l’a TERMINÉE sur Twitter en disant : « Donc, juste parce que je constate (en interview, ndlr) que tu représentes une pâle caricature de ce que la société dit de la femme noire… tu réponds en disant que je ne suis pas belle et que je blanchis ma peau pour te moquer de moi car je n’ai pas la peau claire ? Cardi a vraiment le cerveau d’un oiseau. LOL. Cardi n’a pas assez de culture générale pour engager la moindre discussion sur la culture des femmes noires (…). De plus, je viens également du Guetto. Lol le Hood c’est un endroit superbe rempli de gens créatifs, talentueux et brillant… tu es illettrée car tu es fainéante, et non pas parce que ‘tu viens du Guetto’. Quand je parle de la culture des femmes noires… je fais référence aux statistiques prometteuses (…) Les femmes noires abordent les sujets de ‘l’amour de soi, l’entreprenariat, la politique et le féminisme’. Tu te contentes de promouvoir la culture des gangs, les rapports sexuels sans préservatifs, l’illettrisme et la violence. Tu stimules les femmes noires à aller en prison. Ce n’est pas étonnant que les patrons de maison de disques misent sur des artistes qui font la publicité du milieu carcéral » a-t-elle déclaré. 

#AzeliaBanks has a few more words for #CardiB

A post shared by The Shade Room (@theshaderoom) on

Suite à cela, Cardi B a décidé de quitter les réseaux sociaux prétextant vouloir faire une pause pour ne pas apporter de stress à son bébé…

Azealia Banks VS Stefflon Don : 

À l’issue de la sévère altercation entre Cardi B et Azealia BanksStefflon Don est sortie de ses gonds pour défendre Cardi B (avec qui elle a récemment collaboré). La Britannique d’origine jamaïcaine a envoyé un pique à Azealia Banks sur Twitter en disant : 

« Je ne laisserais jamais cette Azealia Banks me parler sur ce ton. Cette meuf est folle, elle a vraiment besoin d’aide »

Suite à ce message, la new-yorkaise lui a répondu avec sa répartie légendaire : « Bien, tu es une fille très chanceuse ! Ta musique est tellement commerciale qu’elle ne me provoque aucune émotion. Bravo, tu es basique ! Youpi ! »

Le coup de grâce sur Teyana Taylor : 

Ce dimanche, alors que Teyana Taylor fêtait tranquillement la fête des mères en famille, Azealia Banks a répondu au commentaire d’une internaute qui l’accusait d’être obsédée par Teyana Taylor car sa chorégraphie ressemble trait pour trait à celle du clip de Kanye West « Faded ». 

La rappeuse de 26 ans a sauté sur l’occasion pour en remettre une couche en visant directement la petite amie du basketteur Iman Shumpert. « Lol, tu veux parler de la chorégraphie qu’elle a volé ‘Born Ready Matt’ qu’elle n’a pas crédité avant qu’il ne se prenne un avocat… » 

En effet, le chorégraphe (qui met en scène les clips d’Azealia) est toujours en litige avec Teyana Taylor pour ne pas avoir touché d’argent pour sa collaboration sur le clip « Faded ». Cette vidéo qui recense aujourd’hui près de 99 millions de vues a rendu la chanteuse célèbre à l’international. 

Looks like #AzealiaBanks is taking a different approach with #TeyanaTaylor ?

A post shared by The Shade Room (@theshaderoom) on

Ce lundi 14 mai, Teyana Taylor s’est violemment justifiée sur son compte instagram, blâmant la rappeuse de « fouille merde ». Elle a ajouté qu’elle n’a rien touché non plus sur ce clip et que la plupart de ses mouvements était de l’impro. Elle a également fait référence à des screenshot de sa manager à propos d’une conversation qui le discrédite. En bref, Azealia Banks a clairement mis la pagaille ! 

#TeyanaTaylor has time for #AzealiaBanks today!

A post shared by The Shade Room (@theshaderoom) on

Azealia Banks est-elle foncièrement méchante ? 

La réponse est non. Elle dit juste ce qu’elle pense. C’est souvent très maladroit, insultant et parfois même raciste – Elle avait traité Zayn Malik de « Pak-Pak » et dit qu’il puait le « Curry » car il n’avait pas répondu à un de ses tweets – mais on peut dire qu’elle utilise son « freedom of speech » avec passion. Elle arrive néanmoins à nous faire réfléchir sur des sujets sociaux comme « L’émancipation des femmes noires aux Etats-Unis », et « les messages que les artistes noires véhiculent à travers la musique ». 

Azealia Banks s’impose aujourd’hui comme LA rappeuse américaine qu’on adore détester !

Pour les petits curieux, voici son dernier single « Anna Wintour »: