11 juillet 2017, 14:24 -

 

Cela fait un an et demi que l’attaquant du Real de Madrid subit les attaques intempestives de ses détracteurs en ce qui concerne l’affaire du chantage de lSexTape de Mathieu Valbuena, qui on le rappelle, lui a valu une mise en examen.

Ce mardi 11 juillet, la cours de cassation a rendu son verdict en ce qui concerne l’implication du footballeur en ce qui concerne cette histoire de chantage. 

Selon l’AFP, l’institution reconnaît que l’enquête, dans laquelle il était accusé de chantage, n’avait pas été loyale. « La Cour de cassation a annulé ce mardi la décision de la cour d’appel de Versailles qui avait validé en décembre l’enquête le visant dans l’affaire de la tentative de chantage à la sex-tape contre Mathieu Valbuena ».

Maître Patrice Spinosi, avocat de Karim Benzema, a estimé que « le policier désigné en accord avec la justice pour aider Mathieu Valbuena à négocier avec les maîtres chanteurs avait eu un rôle très actif : sans l’intervention du fonctionnaire de police, l’infraction n’aurait pas été caractérisée. » Pour lui, « la décision rendue par la haute juridiction devrait conduire la justice à prononcer la nullité de la procédure.« 

La Cour de cassation a désigné la cour d’appel de Paris pour statuer de nouveau sur l’enquête.

A.M.S.B