18 janvier 2019, 15:43 -

Bird Box

Inimaginable… 

Netflix au coeur d’une polémique bien morbide. Dans un entretien pour le journal canadien The Globe and Mail, la maire de Lac-Mégantic (au Québec), Julie Morin, accuse le film Birdbox d’avoir utilisé de vraies images d’un accident mortel de train.

En effet, la catastrophe ferroviaire est survenue dans la petite ville québécoise en 2013. Un convoi contenant des millions de litres de pétrole avait explosé et détruit de nombreux bâtiments, tuant au passage 47 personnes.

 Il est déjà assez difficile pour nos citoyens de voir ces images quand elles sont utilisées normalement et avec respect pour les informations. Imaginez de les voir utilisées dans une fiction, comme si elles avaient été inventées », explique Julie Morin au journal canadien. Elle a bien entendu demandé à Netflix de retirer les images de son long-métrage.

La banque d’images Pond5, qui a vendu les vidéos à Netflix, s’est excusé dans un communiqué: « Nous présentons nos plus excuses sincères à quiconque a été offensé, en particulier aux victimes et à leurs familles ».

Une belle bourde.