12 mars 2019, 11:29 -

On pensait que les Algériens de France manifestaient dans la rue contre un 5ème mandat du président algérien Abdelaziz Bouteflika. On avait tord. Ils réclamaient simplement un retour de Zizou au Real.

Moins d’un an après son départ de la capitale espagnole, Zinédine Zidane est de retour sur le banc du Real Madrid pour remplacer Santiago Solari. Après des vacances bien méritées à Pucket et quelques binouzes dans le bar de Seth Gueko, le champion du monde 98 va reprendre ses fonctions d’entraîneur dans le club madrilène.

Flashback. En janvier 2016, « ZZ » était nommé à la tête de la Maison Blanche pour remplacer un Rafaël Benitez auteur d’une première partie de saison catastrophique. Depuis, l’eau a coulé sous les ponts, les filets ont tremblé, des carrières ont été enterrées et surtout, l’armoire à trophées s’est bien remplie, avec trois Ligue des Champions remportées et un sacre en Liga en l’espace de trois ans. C’est ce qu’on appelle, dans un langage des plus soutenus, n****des mères. 

Sa question préférée: qu’est-ce qu’il va faire de tous ses trophées ?

Conscient qu’un cycle commençait à se terminer après le départ de Cristiano Ronaldo, Zizou a pris la décision, le 31 mai 2018, de raccrocher son costard. Il a fait ce que je ne réussis jamais à faire lorsque je joue aux paris sportifs : savoir m’arrêter au bon moment.

La plupart des entraîneurs auraient poursuivi leur suprématie jusqu’à se voir gentiment raccompagner vers la sortie. Pas lui. Comme sur le terrain, il voyait tout avant tout le monde. La légende française a réussi son passage en évitant tous les feux rouges et dos d’ânes qui étaient sur sa route.

La calvitie la plus talentueuse de l’histoire mériterait de vivre ce 21ème siècle avec un beau dégradé et des contours lasers mais Mère Nature en a décidé autrement. Heureusement pour lui, elle l’a doté de pleins d’autres qualités comme d’un talent incroyable pour le football et d’un charisme incommensurable.

 

Les algériens préférés de ton algérien préféré.

Zidane, c’est un peu le Sangoku du football. Sa vie se résume à botter des fesses, s’occuper de sa femme et ses fils, puis retourner botter des fesses. Il est maintenant l’heure pour lui de retourner mettre les points sur les « i » en prenant le plus grand risque de sa carrière : retourner à un endroit où il a déjà tout gagné. Alors avoir laisser Julen Lopetegui et Santiago Solari faire sombré le navire madrilène, le capitaine Zidane semble bien décidé à remettre de l’ordre dans l’équipage. 

Tel Alfred appelant Batman avec un signe dans le ciel, Florentino Pérez a décidé de rappeler son plus fidèle soldat pour débarrasser le Real Madrid City des méchants. On n’avait pas vu un tel come-back depuis le faux compte de Grégory Lemarchal qui avait tweeté en 2010 un simple « Re. ». Nwaaaar.

Toujours le plus grand tweet de l’histoire de Twitter.

La question que l’on se pose tous : qu’est-ce que le président madrilène a promis au Français pour le convaincre de revenir ? Un remède miracle pour retrouver tous ses cheveux ? Un date avec Marco Materazzi ? Ou plus simplement, un chèque qui lui permettrait de mettre sa mif à l’abri pour les trois prochains siècles ? La troisième option me semble être la plus crédible. Mais il mérite quand même des cheveux. 

Alors qu’il semblait aller dans une direction totalement opposée (Juventus), Zidane a mis un énorme coup de volant pour faire demi-tour comme un beauf du nom de Kévin dans sa 206 thunée lorsqu’il croise une mignonne petite lycéenne. 

On imagine la joie de Karim Benzema, qui a déjà du envoyé un beau « encore oit fumier » par texto à son entraîneur préféré.

On salue tout de même les visionnaires qui avaient senti venir la nouvelle, notamment ce cher Fred Hermel a.k.a le correspondant français à Madrid pour le quotidien sportif l’Équipe.

Élémentaire, mon cher Fred.

Le D.U.C de Madrid va donc reprendre son trône pour repousser les envahisseurs qui tentent de lui voler sa couronne de Roi d’Europe.

On dit toujours qu’il ne faut jamais retourner avec une de ses ex. Et si Zizou était l’exception à la règle ?