26 juin 2018, 11:00 -

C’est le plus gros morceau de la carrière de l’artiste, et le clip le plus marquant de l’année pour le moment : This Is America, de Childish Gambino. Le clip, ayant cumulé plus de 300 millions de vues en à peine deux mois, serait-il un plagiat ?

C’est en tout cas l’avis du rappeur Jase Harley, pour qui This Is America ressemble beaucoup (trop) à son morceau American Pharaoh, sorti en 2016 sur l’album Free Pxrn : the Memoir of an American Heathen. Le rappeur, fortement moins connu que notre ami Donald Glover a.k.a Childish Gambino, s’est notamment plaint gentiment de cette ressemblance sous les posts instagram de Childish :  « lol, un shout out ce serait cool ! mais vasy c’est bon… c’est un grand artiste, je suis content d’avoir pu avoir de l’influence sur le morceau« . Il ajoute : « j’ai toujours senti que mon morceau avait influencé celui-là, dès la première fois que je l’ai entendu ! Mais vasy, c’est cool, je suis content qu’ils ait aimé mon morceau. C’est que de l’amour. »

 

Ses déclarations, loin d’être agressives et plutôt fair play de la part de celui qui serait la victime de cette histoire, ont aussitôt été reprises par un grand nombre de fan de Childish Gambino, qui s’en sont offusqués, déçus de savoir que leur rappeur-acteur préféré puisse avoir plagié un artiste fortement moins connu que lui.
Le manager de Donald Glover, Fam Rothstein, a répondu aux accusations sur twitter. Dans un tweet supprimé entre temps, il déclare, assez énervé, que This Is America date de trois ans, et qu’il a de quoi le prouver : « internet est un lieu où l’on peut tout dire, sans conséquences. Je déteste le fait que n’importe qui puisse dire n’importe quoi sans fondement, et que tout le monde aille reprendre ça en coeur. This Is America date de trois ans, on a des fichiers pour le prouver, niquez vous, vos mères et vos futurs foetus. Soyez bénis.«