13 juillet 2017, 10:43 -

Conor McGregor survolté à Toronto, fait scander au public « Fuck Mayweather » !

Au cours de la seconde conférence de presse du combat qui oppose Conor McGregor à Floyd Mayweather annoncé pour le 26 août 2017, les deux rivaux se sont lancés de jolis noms d’oiseaux.

Toujours « Sapé comme jamais », Conor McGregor a mis une petite raclée verbale à son adversaire hier à Toronto dans le cadre de la promotion en marge du prochain combat qui l’opposera au puissant Floyd Mayweather.

D’emblée, l’Irlandais à demander au public de scander « Fuck Mayweather », histoire d’annoncer la couleur. Il s’est, bien évidemment, moqué de la tenue de Floyd en le comparant à un danseur de break-dance âgé de 12 ans. 

Il l’a également traité de « veille pute faible » en se moquant de son activité de « Strip club ». « Il emploie 50 strip-teaseuses sur son registre du personnel. Rob Kardashian n’en avait qu’une. Lui, il en a 50 ! » a-t-il crié.

Il a également fait une dédicace à Drake et déclarant tout l’amour qu’il a pour la ville de Toronto.

« Toronto, quelle putain de ville ! Il y a 2 ans, j’étais ici. J’étais aussi à un World Tour. J’allais accomplir l’impossible. J’allais affronter le premier combattant au pound for pound : José Aldo. Ils disaient la même chose que ce qu’ils disent aujourd’hui. Ils disaient que je n’avais aucune chance. Ils disaient que je voyais trop grand. Ils disaient qu’il kickait trop fort. Trop d’armes, l’irlandais va être trop juste, aucun espoir. Ça m’a pris 13 secondes ! » a-t-il hurlé avant de poursuivre : « Je veux juste dire aux supposés experts en boxe que vous êtes complètement fous si vous pensez que cet homme à une chance (Mayweather NDLR). Sa tête est trop petite. J’arrache les têtes et les envoie au sol. Puis je dribble avec cette merde. Il arrache à la décision, il ne s’est jamais vraiment battu. C’est la plus grande pute de la boxe ! »

Furieux, Floyd a pris la parole en criant que ça fait 21 ans qu’il est au top. Il a ensuite sorti de l’argent de son sac en disant : « Je suis ton boss petite pute !»

Le public a largement hué Floyd Mayweather. À l’issue de leur affrontement, l’Américain a pris un drapeau Irlandais pour se le mettre sur les épaules. McGregor a donc pris son sac à dos en fouillant dedans… 

Dans les loges, McGregor a eu un soutien de premier choix! Drake est venu le saluer en personne!

Découvrez sans plus attendre, la seconde conférence de presse du combat du 26 août…