11 janvier 2019, 15:00 -

CR7 dans la sauce.

L’étau se resserre pour la star portugaise. Dans le cadre d’une plainte pour viol déposée (pour un acte commis en 2009) par Kathryn Mayorga, une jeune Américaine, contre Cristiano Ronaldo, la police de Las Vegas a demandé l’ADN de l’attaquant de la Juventus.

« M. Ronaldo a toujours maintenu, c’est encore le cas aujourd’hui, que ce qui s’est passé à Las Vegas en 2009 était de nature consensuelle. Il n’est donc pas surprenant que de l’ADN soit présent, ni que la police fasse cette demande des plus classiques dans le cadre de son enquête » a affirmé l’avocat de l’ancien joueur du Real Madrid dans un communiqué transmis à l’AFP.

On a hâte de connaitre le dénouement final de cette affaire…