26 avril 2019, 9:43 -

L’heure de la consécration pour le collectif de Sevran ?

Voilà des années que Zed, Zefor, Sidikeey et Stavo sillonnent les bas-fonds du rap français, depuis leur premier projet XIII sorti en 2014. Repérés alors par Kaaris, et présents sur Or Noir en 2015, le collectif transforme l’essai et dévoile en 2016 ses deux premières mixtapes, Violence Urbaine Émeute et Ultrap, avec des participations de Ninho et Cheu-B. Deux ans après, fort d’un immense succès d’estime, le groupe dévoile un projet commun avec le producteur Ikaz Boi, Triple S, qui affirme encore un peu plus leur succès et confirme que 13 Block se place parmi les meilleurs trappeurs du pays. Aujourd’hui, après des singles percutants comme Zidane, Amis d’avant ou encore leur puissant freestyle OKLM Faut Que, les quatre rappeurs sevrannais des Beaudottes dévoilent enfin leur premier véritable album, BLO.

Un 19 titres sans featurings, sans concession, rempli de tout ce qui a fait le succès du groupe jusqu’ici, mais en mieux : jamais le groupe n’a été aussi efficace sur les flows et les mélodies, ni aussi sincère sur tout un projet. Les quatres rappeurs sont au meilleur de leur forme, et l’alchimie folle entre eux n’est plus à prouver depuis longtemps. Dès la pochette du projet, réalisée par Fifou, le ton est donné : la trap musique la plus pure et luxueuse qui soit, sur fond du vécu le plus crade et réel qui soit, pour un contraste parfaitement réussi et terriblement addictif. Dix-neuf titres, avec aussi peu de déchet que de mensonges sur l’ensemble de la tracklist. BLO est un premier album solide et consistant, à écouter sans modération !

Écoute gratuite avec