14 août 2017, 9:28 -

Après R. Kelly et Usher, c’est au tour de Drake et Future d’avoir des problèmes judiciaires. Ceux qui ont fait une mixtape commune et plusieurs concerts ensemble viennent d’être accusés par une jeune femme qui prétend avoir été sauvagement violée pendant leur concert l’année dernière à Nashville. 

La demoiselle a l’intention d’attaquer les deux chanteurs en justice pour la somme de 25 millions de dollars. Celle qui n’a pas souhaité révéler son identité a fait le récit de cette horrible soirée du 14 août 2016. Alors qu’elle était à ce fameux concert, elle a été approchée par un homme qui lui a affirmé être l’un des gardes du corps de la salle de concert et qui lui a proposé de rencontrer les deux stars en coulisses. Elle a donc suivi cet homme prénommé Leavy Johnson dans les coulisses. Ce dernier l’a ensuite violemment poussé au détour d’un couloir, l’a plaqué au sol et l’a violé. 

Après enquête, l’avocat de la jeune femme s’est exprimé : « Au moment du prétendu viol, Leavy Johnson était déjà suspect dans une affaire d’agression sexuelle et était fiché comme étant délinquant sexuel. La compagnie qui a employé le jeune homme en tant qu’agent de sécurité pour le concert aurait donc dû vérifier ses antécédents avant de l’embaucher et les rappeurs auraient dû savoir que l’emploi du jeune était un risque déraisonnable pour les autres.« 

La jeune femme réclame 25 millions de dollars en dommage et intérêts pour le traumatisme qu’elle a subi. 

Affaire à suivre…

A.M.S.B