19 avril 2017, 11:23 -

Actuellement au festival de Coachella, Drake a témoigné son indignation dans un hôtel de luxe après avoir été victime de « racisme ». On apprend également qu’une fan a cambriolé sa demeure à Los Angeles !

Décidément, rien ne va plus pour Drizzy ! Entre la vixen Layla Lace qui a menti en déclarant qu’elle était enceinte de lui, sa mauvaise expérience dans un hôtel à Coachella, il est aujourd’hui la victime d’un étrange cambriolage !

Alors qu’il profite du célèbre festival californien, Drake a voulu, ce week-end, séjourner au Madison Club. Cet hôtel est l’un des plus prestigieux endroits de la région. Par exemple, il faut débourser près de 2000 dollars (minimum) pour profiter d’une nuit dans une de leurs chambres.
Drake semble avoir été très déçu de l’accueil du domaine et a déclaré avoir été victime de racisme sur instagram. En postant le logo de l’hôtel, le chanteur a déclaré : « L’endroit le plus offensant que j’ai vu dans ma vie avec un staff qui choisit les clients en fonction de leur profil racial. # Coachella. »
S’il a enlevé son post quelques heures plus tard, une horde de fans remontés continuent à poster des commentaires désobligeants sur les sites de comparateurs d’hôtels.

Le chanteur canadien aurait également été victime d’un cambriolage assez insolite ! L’histoire remonte à deux semaines de cela. Une jeune femme de 24 ans s’est introduite au domicile de Drake à Los Angeles. Elle a été découverte dans une chambre par l’équipe du chanteur. La groupie portait un hoodie OVO appartenant à l’interprète de « One Dance ». Après une fouille de la police, il semble qu’elle aurait dérobé des canettes de Sprite, Pepsi et une bouteille d’eau Fidji… L’amatrice de sodas a ensuite été conduite au poste de Police.

Rien à dire, la vie de Drake est un véritable film !

A.M.S.B