18 juin 2018, 10:12 -

En concert au Bonnaroo la semaine dernière, Eminem a créé la terreur parmi son public lorsque des bruits de gunfights forts et très réalistes ont éclaté, à la fin du morceau Kill You.

Hier au Firefly Music Festival, le rappeur a entamé son concert par la diffusion du message suivant sur les écrans géants : « si vous êtes facilement effrayés par les bruits sourds ou offensé par des paroles explicites, vous ne devriez pas être ici. »
Le manager d’EminemPaul Rosenberg, a répondu aux critiques sur les réseaux : « L’effet utilisé par Eminem était un effet pyrotechnique qui recrée un gros boum. Il a utilisé cet effet sonore – comme des centaines d’artistes avant lui – dans ses concert depuis plus de  ans, y compris au début de l’année, sans que personne ne s’en plaigne. » Le message est assez clair : si les albums du rappeur sont de plus en plus ouverts et grands publics, le emcee de Detroit n’a pas l’intention d’adoucir le show pour satisfaire quelques fans effarouchés !