26 juin 2019, 14:54 -

Facebook va désormais fournir les adresses IP des auteurs de propos haineux sur Internet pour qu’ils soient identifiable.

Le secrétaire d’État au Numérique précise que cette démarche a été spécifiquement façonnée pour la France.

Les sanctions, elles, ne sont pas encore connus.