12 novembre 2018, 16:43 -

Lors d’un concert au festival Camp Flog Gnaw 2018 de Los Angeles, les fans de Pusha T ont pu apercevoir un visuel en fond de scène, sur lequel était écrit « Fuck Drake ». 

Quelques heures après son show, le protégé de Kanye West a tout de même tenu à faire une mise au point. Il rejette la faute sur « un abruti de technicien » qui a « merdé avec mes effets », écrit le rappeur sur Twitter.

« Je parle pour moi-même et vous savez tous de quelle façon je fais des déclarations. Descendre qui que ce soit sur scène ne fait pas partie de mon concert », ajoute-t-il.

Rappelons que la relation entre Drake et Pusha T était catastrophique il y a quelques mois. Il avait d’ailleurs dévoilé au grand jour l’existence du fils caché de Drake qu’il a eu avec la française Sophie Brussaux.