2 décembre 2019, 16:29 -

Le choc ! 

 

Pas de pitié…

Les supporters de l’Atlético ont accueilli leur ancien attaquant Antoine Griezmann d’une drôle de manière hier soir lors du match de liga contre le FC Barcelone (0-1). La plaque qui porte son nom près du stade Wanda Metropolitano a été vandalisée et les supporters l’ont sifflé pendant toute la rencontre en chantant des « Griezmann meurt, Griezmann meurt »  :