1 octobre 2018, 16:08 -

Infinit’ x Alpha Wann – Vivre Bien

Le rappeur Infinit’ est de retour avec le clip du titre inédit « Vivre Bien » avec Alpha Wann 

 

Paroles/Lyrics :

[Intro : Infinit’]
Quand je tire
Eh
Eh eh eh eh

[Couplet 1 : Infinit’]
Quand je tire, j’le mets dans le mille, j’le fais sans le dire
Dans la ville, j’brille du vendredi jusqu’au vendredi
Faut qu’je change mes problèmes de pauvre en problèmes de boss
Il m’faut deux-trois résidences, différents modèles de Porsche
Et quand ta bitch me regarde, je sais qu’elle veut qu’j’lui fasse tout
On est vif, on est bad, on vient d’là où y’a pas d’sous
Où l’manque de cash peut t’rendre ignoble
Où les dealers aident des vieilles à monter les courses, y’a qu’le huissier qui t’cambriole
Oui, on a des airs de mercenaires sous nos paires de verres solaires
J’fais mes ennemis seul car la guerre, c’est personnel
On veut la cash, on veut la paie, envoie le hash, envoie la ‘teille
Envoie la paie zin’
Hey

[Refrain : Infinit’]
J’tire une taf pour tout ceux de mon clan qui veulent vivre bien, pas forcément vivre longtemps
J’bois une gorgée, j’regarde vers le ciel quand la vie fait des siennes, quand la vie fait des siennes
J’tire une taf pour tout ceux de mon clan qui veulent vivre bien, pas forcément vivre longtemps
J’bois une gorgée, j’regarde vers le ciel, j’peux voir pousser mes ailes, zin’ j’peux voir pousser mes ailes

[Couplet 2 : Alpha Wann]
J’vais chercher la dope comme un guesh qui va chercher la dope
J’suis l’gros proxénète dans le club, le BigMac dans la boîte comme chez McDo
Hey, scientifique comme Geraldo, tu verras l’Don en terrasse
Posé comme Antonio Banderas dans Desperados
Tu dis qu’tu viens de la tess mais personne ne l’atteste
Ta musique, de la dance, j’suis testostéroné, y’a une mimique, je la teste
Quand tu pull up genre en Porsche, les piétons font la hola
J’suis un lo life, Ralph Lauren, j’remporte, l’eau lave mais l’argent rend propre
Oui au bled, il faut des pompes, des puits et des panneaux solaire
Tu vois pourquoi les ‘blèmes de Marianne ne troublent pas notre sommeil, hey
Tu veux le calme mais pas la guerre, j’suis dans le calme, j’suis dans le game, envoie la paie zin’

[Couplet 3 : Infinit’ & Alpha Wann]
Pendant qu’toi tu portes plainte, nous, on porte des cuirs
Tu f’rais mieux d’chercher du foin dans une botte d’aiguilles
FaceTime avec ta bitch, j’te téléphone, j’la visionne
Avec mes soldats qui zonent, j’aime quand les sommes s’additionnent
Hey, comme dirait le dicton de la mafia calabraise :
« Pour les gros poissons,
 y’a des fusils longs comme des cannes à pêche »
Ici, on pense qu’à la fraîche, la compter jusqu’à c’qu’on ai mal aux doigts
Mettre une attelle, recommencer, l’entasser de la cave au toit

[Refrain : Infinit’]
J’tire une taf pour tout ceux de mon clan qui veulent vivre bien, pas forcément vivre longtemps (vivre longtemps)
J’bois une gorgée, j’regarde vers le ciel quand la vie fait des siennes, quand la vie fait des siennes
J’tire une taf pour tout ceux de mon clan qui veulent vivre bien, pas forcément vivre longtemps
J’bois une gorgée, j’regarde vers le ciel, j’peux voir pousser mes ailes, zin’ j’peux voir pousser mes ailes