3 mars 2020, 17:11 -

Un court-métrage qui met en images l’atmosphère vaporeuse du morceau.

À quelques jours de son deuxième album solo, SPLIT, suite de J.O.$, Josman dévoile un nouveau visuel de haute volée. Encore et toujours réalisé par le créatif Marius Gonzalez, J’allume nous plonge dans un futur proche, accro à une nouvelle drogue.

Entre Money Man du A$AP Mob et CLS de Kekra, Josman se met dans la peau d’un dealer qui distribue ce nouveau produit que tout le monde s’arrache. “J’allume la lumière de mon âme / J’allume un stick et mes yeux clignent /Je l’allume pour garder mon calme, je l’allume pour qu’mes démons s’calment, je n’ai pas l’esprit super clean / Car c’est la vie qui nous condamne.” commence le titre, la drogue comme échappatoire selon Jos’.