24 octobre 2017, 10:37 -

Le rappeur marseillais a passé la nuit de dimanche à lundi en garde à vue, dans les locaux de la division sud à Marseille. L’interprète de « Ma Jolie » a été arrêté par la BAC ce week-end pour un excès de vitesse sur l’autoroute A50. 

Selon les informations de La Provence, risque d’être poursuivi pour conduite sous l’emprise de stupéfiants… Il a été interpellé au niveau du boulevard Mireille-Lauze (10e). À ses côtés, un ami de Jul, âgé de 24 ans, possédait un pistolet de calibre 9 mm. Originaire du 5e arrondissement, le passager détenait également de la résine de cannabis. 

Selon les informations du Parisien, le rappeur est sorti de sa garde à vue ce lundi après-midi, il sera poursuivi pour conduite sous l’emprise de stupéfiants. L’excès de vitesse ne sera pas retenu car il n’a pas été mesuré. Jul a affirmé ignorer que son ami transportait un pistolet et ne sera pas poursuivi pour port d’arme.

Le passager, déjà connu des services, va être poursuivi pour port d’arme. Une enquête préliminaire visant les deux hommes a été ouverte, afin de déterminer notamment l’origine de l’arme.

L’auteur de l’album «My World» s’expose ainsi à deux ans de prison ainsi que 4 500 euros d’amende et une suspension de son permis de conduire pour une durée de trois ans.

Affaire à suivre…