7 décembre 2018, 12:12 -

C’était un rêve pour lui, mais Kevin Hart a décidé de passer son tour. 

Un peu moins de deux mois avant la prochaine cérémonie des Oscars, le comité va devoir trouver un autre animateur pour remplacer la star de Jumanji. Kevin Hart a annoncé son retrait à cause de la polémique qui a été engendrée par ses anciens Tweets homophobes.

View this post on Instagram

Kevin Hart is virtually always in “the doghouse.” Within 24 hours of bearing the good news of his appointment as host of the 2019 Academy Awards in February, tweets that are being labeled homophobic rom yesteryear have begun to surface online, forcing Hart and his team into a frantic backpedaling motion. The scrutiny is mostly centered around Kevin Hart’s use of the word “f*G” in several instances dating back to 2009-2011, several of which have been grouped together by media types like Adam B. Vary‏ of BuzzFeed. To remain anonymous in this era is to lead the life of an earthworm. The spotlight on Kevin Hart's homophobic tweets coincides with the Academy's short list of works by queer auteurs on and around the subject of LGBTQ affairs: films like Boy Erased, and Bohemian Rhapsody. Lady Gaga, who on some level speaks to many in the LGBTQ community, is strongly considered a frontrunner for the Best Actress category in 2019. With that said, there's a strong chance Kevin Hart could become the center of negative attention should the issue of queer politics come into play during keynote speeches. Hart was recently the subject of an Internet roasting for defending a homophobic joke made by one of his comic-peers in 2010, had to defend his wife against an onslaught of zealous tweeters condemning their "Cowboys and Indians" costume party during Thanksgiving weekend. It is far too soon to predict how this Twitter scandal will play out. Keep it locked and peep the receipts in the FULL story at www.itsKenBarbie.com or SWIPE #kevinhart #kevinhart4real #laughatmypain #lgbt #oscars #entertainment #entertainmentnews #entertainmentblog

A post shared by KenBarbie™ (@officialkenbarbie) on

Le comédien de 39 ans a expliqué que l’Académie des Oscars lui a demandé de choisir entre s’excuser pour ses tweets ou renoncer à la présentation de la cérémonie. 

Kevin Hart avait d’abord réagi sur les réseaux sociaux en demandant l’indulgence et en refusant catégoriquement de céder sa place d’animateur mais, au bout du compte, il a jeté l’éponge.

« J’ai fait le choix de me retirer de la présentation des Oscars cette année… c‘est parce que je ne souhaite pas être une distraction lors d’une soirée qui ne doit que célébrer le talent de nombreux d’artistes. Je m’excuse sincèrement auprès de la communauté LGBTQ pour mes mots déplacés dans le passé. Je suis désolé d’avoir blessé des gens… J’évolue et je veux continuer à le faire. Mon but est de rassembler les gens, pas de les diviser. J’envoie tout mon amour et ma considération à l’Académie. J’espère que nous nous retrouverons un jour », a-t-il tweeté.

« Je suis désolée d’avoir blessé des gens », a-t-il ajouté. « J’ai évolué et je veux continuer à le faire. Mon objectif est de rapprocher les gens, pas de les diviser. Tout mon amour et ma reconnaissance à l’Académie. J’espère qu’on se reverra ».