21 novembre 2019, 18:13 -

Koba LaD – Mortel

 

A l’occasion de la sortie de la nouvelle production française de Netflix, « Mortel » le rappeur Koba Lad dévoile le titre et le clip inédit inspiré de la série :

 

Paroles/Lyrics :

[Intro]
Noxious

[Refrain]
Dix kilos, vingt kilos, tranquille, j’les liquide
Et les plus grands disent que j’suis mortel
J’secoue mes locks, j’flex d’vant quarante mille personnes
Et ta p’tite sœur dit que j’suis mortel (ay)
Dix kilos, vingt kilos, tranquille, j’les liquide
Et les plus grands disent que j’suis mortel
J’secoue mes locks, j’flex d’vant quarante mille personnes
Et ta p’tite sœur dit que j’suis mortel

[Couplet 1]
Chez moi, c’est tous pour un (pour un) et nous contre eux tous (eux tous)
Mon frère, si tu vas t’per-ta, qu’tu gagnes ou perds, je saute (je saute)
Mon frérot, comment j’t’aime, t’es mon frère mais d’une autre mère
T’en allumes un, bah, j’allume l’autre, je prends tes patins, t’inquiète, mon frère (mon frère)
En vrai, je sais tout mais (mais) j’fais comme si j’savais rien (rien)
Il sourit d’vant ma gueule et ose galocher devant mes yeux
J’viens d’un monde ténébreux où beaucoup d’entre eux deviennent fous (fous)
Il pleut, il caille, c’est tout gris, les méchants, ils tournent beaucoup

[Pré-refrain]
Sujet très séyez reine, sujet très séyez reine
On s’connait à peine et tu veux que j’t’arrange
J’suis sur un balcon, un gros joint tah les tanks
C’est d’la super patate, gamin, ça fume plus qu’un volcan

[Refrain]
Dix kilos, vingt kilos, tranquille, j’les liquide (j’les liquide)
Et les plus grands disent que j’suis mortel (que j’suis mortel)
J’secoue mes locks, j’flex d’vant quarante mille personnes (quarante mille personnes)
Et ta p’tite sœur dit que j’suis mortel (que j’suis mortel, ay)
Dix kilos, vingt kilos, tranquille, j’les liquide (ouh, ouh)
Et les plus grands disent que j’suis mortel (j’suis mortel)
J’secoue mes locks, j’flex d’vant quarante mille personnes (ouh, ouh)
Et ta p’tite sœur dit que j’suis mortel (j’suis mortel)

[Couplet 2]
Bienvenue de l’autre côté (côté), ici aussi, c’est b’ (c’est b’)
Y a un boug qui dessine toutes ses visions, gros, c’est b’ (c’est b’)
Tard la nuit, y a OB (OB), c’gros voleur de bécane (bécane)
Si ce mec-là t’attrape, même moi, j’peux pas t’aider (c’est mort)
Et chez lui, tout est rouge (ouh), [ses jantes et ses étriers ?]
Et ceux qui lui devaient des sous, pas bizarre, les a éventrés
Il bicrave tout : la douce, la dure et même les meufs et même des potes
Et lui tout seul, il fait la guerre à tous les keufs, ces fils de pute

[Pré-refrain]
Sujet très séyez reine, sujet très séyez reine
On s’connait à peine et tu veux que j’t’arrange
J’suis sur un balcon, un gros joint tah les tanks
C’est d’la super patate, gamin, ça fume plus qu’un volcan

[Refrain]
Dix kilos, vingt kilos, tranquille, j’les liquide (j’les liquide)
Et les plus grands disent que j’suis mortel (que j’suis mortel)
J’secoue mes locks, j’flex d’vant quarante mille personnes (quarante mille personnes)
Et ta p’tite sœur dit que j’suis mortel (que j’suis mortel, ay)
Dix kilos, vingt kilos, tranquille, j’les liquide (ouh, ouh)
Et les plus grands disent que j’suis mortel (j’suis mortel)
J’secoue mes locks, j’flex d’vant quarante mille personnes (ouh, ouh)
Et ta p’tite sœur dit que j’suis mortel (j’suis mortel)
Dix kilos, vingt kilos, tranquille, j’les liquide (ouh, ouh)
Et les plus grands disent que j’suis mortel (j’suis mortel)
J’secoue mes locks, j’flex d’vant quarante mille personnes (ouh, ouh)
Et ta p’tite sœur dit que j’suis mortel (j’suis mortel)