24 juin 2019, 15:12 -

Koba LaD x Maes – Matin

Koba LaD et Maes présentent le clip du morceau « Matin » extrait du deuxième album de Koba LaD, L’Affranchi  

 

Paroles/Lyrics :

C’est la mort ou tchitchi
À deux, on faisait la paire, on a commencé nos locks ensemble
On s’disait que y avait pire
Qu’on pouvait pas pleurer sur notre sort
J’ai dû ligoter ma peur, le manque d’argent a noirci mon cœur
Si tu veux, bah, tu le peux
Y a que les faibles qu’arrivent à s’rendre
C’est midi pile, c’est l’coup d’envoi
(Midi pile, c’est l’coup d’envoi)
Dix-huit heures, c’est la mi-temps
(Dix-huit heures, c’est la mi-temps)
Nouveau guetteur, nouvelle recharge
(Nouveau guetteur, nouvelle recharge)
Après vingt heures, les keufs de nuit débarquent
((?) Qu’ça débite)
J’suis dans l’bendo sa mère
C’est Dieu qui veut c’est pas ma faute
J’suis obligé d’me lever tôt et de re-peser toutes les doses
Depuis qu’le terrain tourne
Comment tu veux qu’j’pense à autre chose? (Chose)
Transaction à Sevran, d’la moula contre des billets verts
T’en récup’ dix, j’en récup’ mille
Le carré VIP est rempli d’filles
J’crois qu’j’ai percé, j’crois qu’j’ai percé
J’baise des daronnes, j’ai qu’dix-huit piges
J’ai pas encore trinqué, j’ai pas encore réussi
Encore cinq ou six millions, j’supprime tout
J’m’arrache d’ici
J’ouvre le terrain dès l’matin, j’ouvre le terrain dès l’matin
J’place les bosseurs du matin, y a les feu-kes du matin
Balle de 9 milli’ t’atteint
J’ai baissé la vitre, j’t’ai pas raté
Balle de 9 milli t’atteint
J’ai baissé la vitre, j’t’ai pas raté
Dans l’escalier, j’ai tout détaillé
(Dans l’escalier, j’ai tout détaillé)
Et la brigade veut nous démanteler
(Et la brigade veut nous démanteler)
La balle du 9 milli’ t’attend
(La balle du 9 milli’ t’attend
J’ai baissé la vitre, j’t’ai pas raté
(J’ai baissé la vitre, j’t’ai pas raté)
En pleine nuit, tu m’verras pas venir
J’suis la balle qui sort du canon scié
Elle veut passer l’été à Venise, j’suis dans l’bénéfice
J’encaisse les billets
Roro, platine, millions d’vues, on changera pas
J’suis dans l’bus, j’ai laissé place à Rosa Parks
Douze coups, j’te parle pas de l’heure
Douze grammes, j’ai parlu à l’heure
J’suis broliqué, j’sonne au portique
J’ai fleuri parmi les orties
Évidemment qu’j’ai la main ouverte
Six kil’ de beuh, j’ai fait partir
Elle veut d’une histoire romantique
J’voulais que la prendre en levrette
Audemars Piguet, avion, j’regarde par le hublot
J’ai pas quitté la zone, mon binks n’est pas plus beau
S.E., Evry, dans l’bâtiment everyday
Ne-jau, te-shi, moula, pas b’soin d’effriter
Ils sont mauvais, ils veulent ma mort
Ils m’font pas peur, c’est des salopes
J’les fais danser, tard-pé, je sors
Donne aux raclis, j’donne à ma mère
Ma sse-lia ne tient pas en poche
Mais Maes ne roule pas en Porsche
J’suis débranché, j’ai plus mon phone-tél aux arrivants
Loin de mes proches
J’ouvre le terrain dès l’matin, j’ouvre le terrain dès l’matin
J’place les bosseurs du matin, y a les feu-kes du matin
Balle de 9 milli’ t’atteint
J’ai baissé la vitre, j’t’ai pas raté
Balle de 9 milli t’atteint
J’ai baissé la vitre, j’t’ai pas raté
Dans l’escalier, j’ai tout détaillé
(Dans l’escalier, j’ai tout détaillé)
Et la brigade veut nous démanteler
(Et la brigade veut nous démanteler)
La balle du 9 milli’ t’attend
(La balle du 9 milli’ t’attend
J’ai baissé la vitre, j’t’ai pas raté
(J’ai baissé la vitre, j’t’ai pas raté)raté)
J’ai baissé la vitre, j’t’ai pas raté
La balle du 9 milli’ t’attend (S.E.V.R.Y)
J’ai placé les guetteurs du matin