22 mars 2019, 11:02 -

Trolling ou réflexion sérieuse ?

Depuis la sortie de l’album Dying To Live mi-décembre dernier, Kodak Black a quitté son statut de rookie pour devenir l’une des nouvelles grosses têtes d’affiche de l’année à venir. Devenu numéro 1 du Billboard, ce second projet solo est probablement le plus accompli de Kodak à ce jour, avec des participations de Travis Scott, Offset, Lil Pump et Juice Wrld. Au point de lui faire tourner la tête, et se permettre quelques sorties maladroites : en soirée il y a quelques jours, Kodak demande au dj de couper le morceau de Lil Wayne qui était diffusé, avant d’ajouter que Weezy aurait probablement du « mourir à la naissance« . On se rappelle qu’il y a deux ans, Kodak avait déjà proposé un combat de boxe à celui qu’il considère comme son rival, Lil Wayne.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

#PressPlay: Oop! #KodakBlack had some harsh words for #LilWayne while he was partying at club #LIV in Miami 👀👀 (📹: @imchyanne/@nelixsantana)

Une publication partagée par The Shade Room (@theshaderoom) le

Enfin, en live instagram hier, Kodak en a remis une couche en expliquant que sa musique se place dans la même catégorie que celle de Biggie ou 2pac, qui ne sont devenues des légendes « que parce qu’ils sont morts« . « On s’en fout de mon comportement sur instagram, écoutez ma musique. Je vous jure, je suis trop chaud. Posez des questions sur moi dans la rue, je suis un vrai. » déclare le rappeur. Trolling en bonne et dûe forme de la part du rappeur, ou réelle réflexion ? Quoi qu’il en soit, tout le monde ne sera pas d’accord avec ces déclarations !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

#KodakBlack says he’s better than #2Pac and #Biggie, says they’re only legends because they died.

Une publication partagée par VladTV (@vladtv) le