9 juin 2017, 13:55 -

Une attitude qui n’est pas passée inaperçue.

Au cours du match Australie-Arabie Saoudite, qui s’est déroulé jeudi 8 juin, les joueurs saoudiens ont refusé de respecter la minute de silence prévue pour rendre hommage aux victimes du dernier attentat de Londres.
Ce comportement a fortement choqué les Australiens qui ont perdu deux habitants lors des attentats de samedi derniers.
Face à ce scandale, la fédération saoudienne a dû présenter des excuses.

Pendant la minute de silence prévue avant le coup d’envoi du match, les joueurs d’Arabie Saoudite se sont tous dispersés en ignorant le recueillement.

Ce comportement a vivement été critiqué en Australie, notamment par le parlementaire membre de l’opposition Anthony Albanese qui a déclaré : « Il n’y a aucune excuse. Ce n’est pas une question de culture, c’est un manque de respect. Je pense que c’était scandaleux ».

Face à cet outrage, le président de la fédération Saoudienne, Adil Ezzat, a pris la parole : « La fédération saoudienne regrette profondément et s’excuse sans réserve pour l’offense causée. Les joueurs n’avaient pas l’intention de manquer de respect à la mémoire des victimes ou de fâcher leurs familles, amis ou toute personne affectée par cette atrocité », s’est-il excusé dans un communiqué. « La fédération de football d’Arabie Saoudite condamne tous les actes de terrorisme et d’extrémisme et présente ses sincères condoléances aux familles de toutes les victimes. »

Voici la séquence :

Et vous qu’en pensez-vous ?

A.M.S.B