10 février 2020, 18:02 -

C’est bien connu : les français entretiennent un rapport très ambigu à l’argent et notamment avec la manière dont les stars gèrent le leur. Récemment encore, Nabilla Benattia recevait les foudres des internautes après que son fiancé lui ait offert l’un des sacs Hermès les plus chères du monde. Retour sur trois personnalités qui ont soulevé des polémiques avec leurs dépenses. 

 

En France, il n’est pas rare que des personnalités se fassent épingler pour leurs dépenses. Entre débauches d’argent et étalage sur les réseaux sociaux, les achats des personnages publics sont un sujet récurent dans les médias. Des polémiques qui en disent long sur le rapport à l’argent et l’allergie si particulière des Français à la réussite financière.

 

 

Karim Benzema, ou le bouc émissaire

Plutôt que de couvrir les exploits sportifs de Karim Benzema ou ses actions dans l’associatif et l’humanitaire, la presse française a souvent épinglé le lifestyle et les dépenses dites « excessives » de l’attaquant du Real Madrid. Pourtant, à l’étranger le joueur est érigé en symbole de réussite. Une couverture médiatique ambigu et stigmatisante qui en dit long sur la problématique très française du rapport à l’argent :

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Do you feel me ⚔️ @_lamabe 🔥

Une publication partagée par Karim Benzema (@karimbenzema) le

 

 

Maître Gims, le sapologue 

En novembre dernier, Gims a créé la polémique en achetant un blouson en peau d’alligator. Si des associations de la protection animale ont réagi avec véhémence, les médias ont surtout pointé du doigt le prix : 75 000 euros. En réponse, l’adepte de la fastlife a acheté une veste encore plus chère : 110 000 euros, qu’il a commenté d’un « Regardez ce que vous me faites faire sérieux, c’est à cause de vous tout ça… » sur Snapchat.

 

 

 

Ribéry et son « golden steak »

C’est une séquence de moins d’une minute postée sur les réseaux sociaux qui a fait un tollé. La raison ? Le prix de l’énorme entrecôte recouverte d’or au restaurant « Nusr-Et Dubaï » que s’est offert le footballeur Ribéry. Un plat qu’il n’avait en fait pas à payer, puisqu’il avait été invité par le restaurateur turc « Salt Bae ». La polémique était telle que le Munichois avait adressé un message insultant aux détracteurs qui l’avaient critiqué. Des mots qui lui avaient valu une sanction du Bayern Munich. À l’image de Karim Benzema, Ribéry est la cible de nombreuses invectives injustifiées sur les réseaux sociaux au sujet de son train de vie :

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

No better way to start the year than with a dash of salt and a visit to my Turkish brother 🇹🇷👌🏼 #SaltBae #fr7👑 #ELHAMDOULILLAH🤲🏽♥️ @nusr_et

Une publication partagée par Franck Ribéry (@franckribery7) le

 

Beaucoup de français considèrent l’argent comme un sujet tabou. Pourtant, l’argent est souvent au coeur de nos préoccupations, voire de nos discussions et en particulier quand les dépenses concernent des stars. Il suffit de voir les quelques exemples cités plus haut : en France, être riche est mal perçu. Un rapport à l’argent assez particulier quand on sait qu’à l’étranger la prospérité et l’opulence font rêver et sont gage de réussite.