14 juin 2019, 10:27 -

Le nouveau jardin d’Eden.

Une semaine après avoir été transféré de Chelsea au Real Madrid contre un (très) gros chèque de plus de 100 millions d’euros (+ divers bonus pouvant monter jusqu’à 145M), Eden Hazard a officiellement été présenté à la presse puis devant les dizaines de milliers de supporters présents au Santiago Bernabeu.

En conférence de presse, le Belge a parlé de ses premiers contacts avec le club madrilène : « Ça a vraiment commencé l’année dernière après la Coupe du Monde. Mais je suis resté un an de plus à Chelsea et ça a été bénéfique pour moi car j’ai réalisé une super saison personnellement. Et collectivement, on a remporté la Ligue Europa… Avec Florentino Perez, on s’est rencontrés à Londres lors d’une remise des trophées. Il m’a dit qu’il fallait que je vienne au Real Madrid. J’étais super-content qu’il dise ça. Voilà, je l’ai écouté. Maintenant, je suis au Real Madrid. »

Et quand un journaliste lui demande si son transfert à la Maison Blanche n’est pas arrivé trop tard dans sa carrière, la star des Diables Rouges répond immédiatement : « Non, je ne pense pas. J’ai vingt-huit ans, je suis en pleine force de l’âge. Les meilleures années d’une carrière arrivent entre 27 et 32 ou 33 ans. Le rêve de jouer ici existait depuis longtemps. Mais, dans ma carrière, j’y suis toujours allé étape par étape. Une carrière est faite de choix. Je suis parti en France quand j’étais jeune, puis j’ai fait le choix de partir à Chelsea après Lille. Pour moi, le bon choix, à vingt-huit ans, c’était de quitter Chelsea pour venir jouer au Real Madrid, le plus grand club du monde. Ça va me permettre de progresser. Je suis quelqu’un qui ne doute pas, mais à moi de montrer mes qualités sur le terrain. »

Le récent vainqueur de l’Europa League a également évoqué sa future relation avec son nouvel entraineur, Zinédine Zidane : « Tout le monde sait que Zinédine Zidane était mon idole étant petit. Le fait qu’il soit entraîneur du Real Madrid a joué dans ma venue mais il n’y a pas que ça non plus… C’est lui que décidera de ma position sur le terrain, pas moi. Mais j’ai toujours aimé jouer sur le côté gauche, voire en numéro 10. Après, si je dois jouer autre part, ce sera avec plaisir. »

L’ex-star de Chelsea a même avoué avoir demandé à Luka Modric son… numéro 10 : « J’ai eu la chance de parler avec Luka Modric via Matteo Kovacic. En rigolant, je lui ai demandé si je pouvais avoir le numéro 10. Ben, il m’a dit non. Je vais donc essayer de trouver un autre numéro. Mais ce n’est pas important. Ce qui compte, c’est de jouer pour l’écusson qu’on porte sur le maillot. »

Après ses quelques mots lâchés devant la presse, le Belge a foulé la pelouse de Santiago Bernabeu pour faire quelques jongles et un tour d’honneur devants des supporters comblés. Il a ensuite pris le micro pour dire ses premiers mots devant ses nouveaux supporters : « Bonjour à tous, je vais parler en Français, car mon espagnol n’est pas top. Merci à mon père, ma mère, mes frères, merci à ma famille qui n’ a pu venir, restée à Londres, malheureusement il y a l’école. Je ne sais pas trop quoi dire, j’ai hâte de jouer au foot avec ce nouveau maillot, remporter beaucoup de trophée. C’était mon rêve étant petit, j’ai toujours voulu jouer pour le Real et maintenant je suis là, dans le meilleur club du monde. Merci à tous ! »

Bienvenue, Eden !