28 septembre 2018, 14:47 -

L’Or du Commun – Sur ma vie

L’Or du Commun – Sur ma vie

 

Paroles/Lyrics :

[Couplet 1 – Primero]
Dans les maisons-mères, tous te disent qu’ils ont misé sur le bon cheval
Devinez qui sera la belle gueule qui fera le tube de l’été
Faire un feat c’est du win-win lorsque nos nombres de likes et de vues se valent
Attention à ne pas souiller la culture l’art et la joie créent des drôles de métiers
Laissez moi vous donner du sens avant de raconter mes conneries
Si vous êtes un millier devant nous ce n’est pas pour rendre mes hommes riches non
Quand je sens le plancher qui tremble en loge avant de monter sur le podium
Je me souviens que se vendre en live c’est pas le même jeu que sur Spotify Premium
J’écris des refrains dans le grenier je crie ces refrains sur les spotlights
Il faut que ça me plaise en premier mais c’est encore mieux quand tes potes likent
On a pas tous les mêmes riders, on a pas tous les mêmes groupies
Mais si on met nos voix sur un banger ce n’est pas pour faire du name dropping

[Pont : Swing]
Faut qu’on graille
Mais pour ça faut d’la maille
La mama faut qu’j’la [?]
Et pour ça faut qu’ça marche

[Refrain : Swing]
Sur ma vie que j’vais faire c’qui faut, sur ma vie que j’vais faire c’qui faut
Sur ma vie que j’vais faire c’qui faut, sur ma vie que j’vais faire c’qui faut
Ils font jouer les contacts puis vont proposer contrat
Pour gros poisson j’ai asticot
Sur ma vie que j’vais faire c’qui faut

[Couplet 2 : Loxley]
En 2012 j’écrivais dans ma bicoque aujourd’hui c’est un business
Je n’servirai plus des ivrognes j’ai mis d’la sauce sur le bifteck
C’est nous la nouvelle génération tu ferais mieux de nous vénérer
Un jour on se fera reléguer la relève est dans la cour de récréation
On verra les jeunes se révéler effacer nos blazes à la [?]
On essaiera de se relever mais on aura l’air de misérables
Est-ce qu’on aura l’air ringards on dit que ce taff est ingrat
On veut des followers Insta l’argent du beurre et le Saint Graal
Je vais percer avec ou sans eux
Ça n’a rien à voir mais je rêve de faire des envieux
Dis pas wallah si t’as rien à dire
C’est pas qu’une affaire de talent
Au début on bouffait du pain rassis
On imaginait pas toucher des avances

[Refrain : Swing]
Sur ma vie que j’vais faire c’qui faut, sur ma vie que j’vais faire c’qui faut
Sur ma vie que j’vais faire c’qui faut, sur ma vie que j’vais faire c’qui faut
Ils font jouer les contacts puis vont proposer contrat
Pour gros poisson j’ai asticot
Sur ma vie que j’vais faire c’qui faut

[Couplet 3 : Swing]
J’ai besoin d’avancer fuir la disette
On m’a dit dans l’rap tu feras pas carrière
À BX on était matrixés par l’hégémonie d’la scène parisienne
Ils disaient qu’fallait faire d’la variet’
J’ai le sourire quand j’regarde en arrière
Ralenti par discours avarié
Dans les bacs on a fini par y être
L’eau a coulé sous les ponts
Maintenant je sais sur qui compter
J’attends plus qu’ces gens me répondent
J’attends qu’ils essaient de m’appeler
2010 j’ai planté une graine
Le fruit a poussé dans la peine
Aujourd’hui j’en apprécie la chair
La musique n’est plus un plan B
Une feuille de cellulose un trait d’encre
Au dessous d’un tas [?] inquiétantes
La fin d’un parcours accidenté
Au loin l’espoir d’une existence décente
On a appris très vite et sans exemple
Fais de même si tu veux pas être mal
J’ai toujours cette putain de douleur dans le vente

[Pont : Swing]
Faut qu’on graille
Mais pour ça faut d’la maille
La mama faut qu’j’la [?]
Et pour ça faut qu’ça marche

[Refrain : Swing]
Sur ma vie que j’vais faire c’qui faut, sur ma vie que j’vais faire c’qui faut
Sur ma vie que j’vais faire c’qui faut, sur ma vie que j’vais faire c’qui faut
Ils font jouer les contacts puis vont proposer contrat
Pour gros poisson j’ai asticot
Sur ma vie que j’vais faire c’qui faut