23 avril 2019, 13:37 -

Luidji – Tu le mérites

Son nouveau projet « Tristesse Business » arrive ce vendredi 26 avril, découvrez le nouveau clip de Luidji, « Tu le mérites ».

 

Paroles/Lyrics :

[Intro : Luidji & Erzulie]
« – Ouais allô ?
– Ouais, c’est moi
– Ok, j’t’ouvre
– Ah, la voix du téléphone rose
– Haha, je sais on m’le dit tout l’temps, t’es pas très original »

[Couplet 1]
Combien de fois t’as dû mentir pour moi ? Combien de fois t’as dû mentir pour moi ?
Je t’ai trouvé, t’avais déjà quelqu’un, tu l’as lâché puis j’ai trouvé quelqu’un, je l’ai lâché
Puis t’es comme ma névrose, combien de fois je t’ai demandé de la fermer pour lui cacher des choses ?
Sans te donner d’excuses ni de bouquets de roses, coincé dans mon histoire à l’eau d’rose
À l’époque, je n’m’écoutais pas, je jouais les notes fausses
Je la présente aux potos, je l’appelais mi amor, j’souriais sur mes photos mais j’me faisais chier à mort
Ouais, je cherchais autre chose, un nouveau genre d’ivresse, un nouveau genre d’osmose
Mais tu connais la chanson, tu connais la recette, je te prends, je te jette, je fais celui qui regrette
Je fais celui qui s’en fout mais de loin je te guette (eh eh)

[Refrain]
Qu’est-c’qu’on était faciles, qu’est-c’qu’on était sales
Des fois dans ton parking, des fois dans ma cave
Au fond, j’ai jamais su pourquoi, elle prenait l’addition, je te laissais les pourboires
J’ai jamais su pourquoi mais je vais chanter pour toi, je vais chanter pour toi, girl

[Pont]
Tu le mérites, tu le mérites, tu le mérites, tu le mérites, ouais
Tu le mérites, tu le mérites, tu le mérites, tu le mérites, ouais
Tu le mérites, tu le mérites, tu le mérites, tu le mérites, ouais
Tu le mérites

[Couplet 2]
Par amour
Tu m’as tout pardonné par amour
Et quand elle a découvert, elle a insulté ta mère mais
T’as tout gardé par amour, t’as pas dit qu’on s’voyait tous les jours
On zonait tout en-bas de la tour
Toute ta vie, je t’ai fait te sentir en trop
J’ai gardé ta voix juste au début de mes morceaux
Au début de mes morceaux, par amour

[Outro : Luidji & Erzulie]
« – Attends, tu peux m’la r’faire genre un tout p’tit peu plus grave?
– Foufoune Palace bonjour
– Aaaah ça tue »