25 avril 2017, 11:38 -

Bien qu’elle se soit qualifiée pour le second tour ce 23 avril, Marine Le Pen n’a vraiment pas la cote auprès de tout le monde…

La candidate aux élections présidentielles continue sa campagne et ses meetings. Ce 25 avril, Marine Le Pen s’est promenée aux rythmes des klaxons et sifflets face aux commerçants de Rungis. Elle a visité le marché international de Rungis ce matin aux aurores pour aller à la rencontre de son public.

Toutefois, elle a très mal été accueillie par les commerçants à son arrivée dans la halle des fruits. Interrogée par les journalistes, la fille de Jean-Marie Le Pen a expliqué qu’elle avait rendez-vous avec « La France qui se lève tôt, oui, la France qui se lève, qui travaille et qui voudrait travailler, mais qui n’en a pas la possibilité parce qu’aujourd’hui, on vit un chômage de masse ».

Une chose est sûre, rien n’est gagné pour elle le 7 mai prochain !

A.M.S.B