4 septembre 2017, 13:18 -

MC Solaar – Sonotone – (Clip Officiel)

Apres avoir dévoilé l’audio vendredi, Mc Solaar présente le clip de « Sonotone » le premier single de son nouvel album Geopoetique attendu pour le mois de novembre prochain.

 

Paroles/Lyrics :

[Couplet 1]
J’ai des rides et des poches sous les yeux
Les cheveux poivres et sels et l’arthrose m’en veut
À chaque check-up ça n’va pas mieux
J’ai la Carte « Vermeille » et la retraite, j’suis vieux
Les blouses blanches analysent ma pisse
Testent ma prostate, me parlent d’hospices
Les gosses dans le bus me cèdent leurs places
Ah, ah, et quand j’me casse
Ils parlent en verlan style « tema l’ieuv »
Si les mots sont pioches c’est ma tombe qu’ils creusent
Mais je dois rester droit malgré mon dos
Ma scoliose et c’salaud de lumbago
J’étais une sommité, la qualité
J’ai bien travaillé, j’étais respecté
De juvénile, après retraité
Je n’ai pas profité, ma vie j’ai ratée

[Pré-refrain]
Maintenant quoi ? Tu veux que je fasse du jogging ?
Rattraper les années avec du bodybuilding ?
Mettre de l’anti-rides à la graisse porcine ?
Passer clean avec peeling et lifting
Ça sonne faux, je veux le feu et la forme
Déformer le monde monotone et morne
Comme chaque printemps me pousse vers l’automne
Vers le sonotone, j’perds le sonotone

[Refrain]
J’perds le sonotone, j’perds le sonotone
J’perds le sonotone, j’perds le sonotone
J’perds le sonotone, j’perds le sonotone
J’perds le sonotone, j’perds le sonotone
Sonotone, sonotone
Sonotone, sonotone
Sonotone, sonotone
Sonotone, sonotone

[Couplet 2]
J’suis prêt à appeler les forces des ténèbres
Dévertébrer les verbes de toutes mes lèvres
Pour devenir celui qui gambadait dans l’herbe
J’lève la main gauche et déclare avec verve
Être prêt, pour la face ou l’envers
Pacte avec Dieu ou pacte avec l’enfer
J’veux… L’élixir, la luxure
Le luxe d’être permanent comme le clan Klux Kux

[Pré-refrain]
Toi
Viens à moi
Tu deviendras
Explosif comme l’Etna
Agenouille toi
Et regarde vers le bas
(Agenouille toi et regarde vers le bas)
Vers le sonotone, j’perds le sonotone

[Refrain]
J’perds le sonotone, j’perds le sonotone
J’perds le sonotone, j’perds le sonotone
J’perds le sonotone, j’perds le sonotone
J’perds le sonotone, j’perds le sonotone
Sonotone, sonotone
Sonotone, sonotone
Sonotone, sonotone
Sonotone, sonotone

[Couplet 3]
Qu’est-ce qui s’passe ? J’me sens revivre
De vieux papillon je passe à chrysalide
J’étais impotent, maintenant m’impose quand
Comme à 20 ans, j’ai avalé le printemps
Jeune feuille, j’brille comme un gun neuf
J’ai du sang neuf, je veux mille meufs
Plus mille potes de Bangkok à Elbeuf
Le tout si possible arrosé de mille teufs
Car tout est vicié, cercle vicieux
Là-bas la vessie, ici la calvitie
À toi merci, j’ai les preuves de ton oeuvre
La jeunesse éternelle pourrait écrire mon oeuvre
Résurrection, retour de l’érection
De l’action quand avant c’était fiction
Retour de la libido, des nuits brèves
Des alibis bidon pour réécrire le rêve

[Pont musical]
Elle
Belle…
Citadelle assiégée
Par une armée rebelle
Moi
En émoi…
Escaladant la pierre
Pour finir dans ses bras

[Pré-refrain]
J’peux l’faire, j’ai le feu, la forme
Transform’ ma montre monotone et morne
Avaler le printemps, recracher l’automne
Parce que rien n’se perd et tout se transforme
Parce que rien n’se perd et tout se transforme
Vers le sonotone

[Refrain]
J’perds le sonotone, j’perds le sonotone
J’perds le sonotone, j’perds le sonotone
J’perds le sonotone, j’perds le sonotone
J’perds le sonotone, j’perds le sonotone
Sonotone, sonotone
Sonotone, sonotone
Sonotone, sonotone
Sonotone, sonotone

[Outro]
(J’aurais voulu te dire…)
J’aurais voulu te dire que je m’en vais
(J’aurais voulu te dire que je m’en vais, que je m’en vais…)
J’aurais voulu te dire que je m’en vais