18 septembre 2018, 15:06 -

«Et si y’a drah on peut toujours appeler Benjamin Mendy »

Si il était forfait pour la rencontre Manchester City et Fulham, samedi, le Français était néanmoins dans les tribunes de l’Eithad Stadium pour encourager ses coéquipiers. Alors que deux fans, Ben Kietty et son fils Ben Junior, souhaitaient faire un selfies avec lui, l’ancien Monégasque les a carrément inviter à venir assister au match avec lui depuis les loges.

« J’ai vu Mendy entrer, c’est le joueur préféré de mon garçon parce qu’ils ont le même prénom alors je lui ai demandé s’il pouvait faire une photo avec nous. Il s’est retourné et il m’a dit que nous serions à sa table à la mi-temps. Il m’a demandé ce que nous aimerions boire. Je ne voulais pas abuser, alors Ben a pris un Coca et nous nous sommes assis avec Mendy et ses amis, qui étaient tous très sympas », a expliqué l’heureux élu au Daily Mail.

Son fils a même eu droit à un moment encore plus privilégié avec la star citizen: « Pour la 2e mi-temps, il a pris Ben junior sur ses genoux, il s’en est occupé et a parlé avec lui pendant 20 minutes honnêtement »

Et le conte de fée ne s’est pas arrêté au coup de sifflet final du match: “Ils nous ont dit que je devais prendre un truc à manger avec eux », raconte Ben. « Ensuite, ils ont commandé une bouteille de champagne (Mendy ne buvait pas) et se sont assurés que j’avais bien un verre et que Ben avait eu son sac cadeau. Au moment de partir, j’ai dit à Ben d’y aller et de dire “Merci, Benjamin”. Il lui a fait un câlin et lui a dit “on se voit demain ! C’était comme un mec normal, avec les pieds sur terre et sympa, qui fait quelque chose qu’il n’était pas obligé de faire. Je le remercie infiniment ! »