25 mai 2018, 12:55 -

C’est au tour de Morgan Freeman de répondre aux conséquences du mouvement « Me Too« . À 80 ans, le célèbre acteur est accusé de harcèlement sexuel par huit femmes. Des témoignages recueillis par CNN accablent Morgan Freeman d’avoir eu des comportements déplacés et des commentaires inappropriés. 

Son ancienne assistante de production a fait part d’un récit peu élogieux concernant l’acteur. La jeune femme a déclaré qu’il lui avait fait des attouchements déplacés. « Il n’arrêtait pas de soulever mon tee-shirt et de me demander si je portais des sous-vêtements », témoigne-t-elle auprès de CNN. Un comportement dont les partenaires de Morgan Freeman auraient été les témoins : « Alan [Arkin] a fait une remarque pour lui dire d’arrêter. Morgan a pris peur et ne savait pas quoi dire.« 

Elle a également évoqué des actions qu’il a eu envers elle et une autre assistante : « Il faisait des commentaires sur nos corps… Nous savions que s’il passait par là, il ne fallait pas mettre de hauts qui montreraient notre poitrine, ou quelque chose qui montrerait nos fesses, des vêtements qui nous mouleraient », témoigne-t-elle.

Au total, huit femmes se sont plaintes du comportement de la star d’Invictus. Elles n’ont jamais dénoncé Morgan Freeman avant aujourd’hui parce qu’elles craignaient pour leur emploi. L’affaire Harvey Weinstein et le mouvement « Me too » sont passés par là depuis, leur donnant le courage de sortir enfin du silence.

 

Suite à ces révélations, Morgan Freeman a pris la parole en disant : « Toutes les personnes qui me connaissent ou ont travaillé avec moi savent que je ne suis pas quelqu’un qui agit dans l’intention de gêner ou de mettre mal à l’aise qui que ce soit ».