24 janvier 2018, 13:10 -

Le rappeur Nelly est au cœur d’une affaire sordide qui l’accuse d’avoir violé des jeunes femmes. 

Une jeune femme prénommée Monique Greene aurait porté plainte contre le rappeur. Elle a abandonné ses poursuites une première fois, puis, les charges ont finalement été une nouvelle fois lancées.

La plaignante accuse le rappeur de l’avoir forcé à lui accorder des faveurs sexuelles dans le bus de sa tournée.

Selon les informations du média américain TMZ, la jeune femme aurait porté plainte contre le rappeur, mais aussi… son pénis !

Selon ses propos, Nelly aurait mis en place  » un complot «  pour attirer dans son lit les femmes qui lui plaisent, à savoir  » de belles femmes de couleur «  , avec  » de beaux visages et de belles courbes  « .

Elle rapporte que le rappeur ferait un « casting » pour inviter les jeunes femmes dans son bus. Monique Greene a également souligné que Nelly se masturbait devant ces jeunes femmes  » dans l’espoir qu’une telle présentation lui donne droit à une gratification sexuelle, que les femmes soient attirées et qu’elles ne résistent pas à son pénis « . Elle a aussi ajouté que si d’aventure une femme refuse ses avances, il  » l’accoste sexuellement ou l’agresse « .

Le rappeur compte bien se battre contre les accusations de sa plaignante.

Affaire à suivre