19 novembre 2019, 14:57 -

Le soulagement pour Nick Conrad

Après son clip « Pendez les blancs » le rappeur Nick Conrad était dans le viseur de la justice et de nombreuses personnalités politiques pour son single « Doux Pays ».

L’enquête ouverte au mois de mai dernier pour « apologie de crime d’atteintes volontaires à la vie aggravées » à cause notamment de la phrase « J’ai baisé la France jusqu’à l’agonie »,  a finalement été classée sans suite en raison d’une » infraction insuffisamment caractérisée ».

Le clip est toujours disponible sur Youtube :