24 mai 2019, 16:14 -

Ninho x Niska – Maman ne le sait pas

Découvrez le clip de la collaboration entre les deux plus gros artistes de France à l’heure actuelle, « Maman Ne Le Sait Pas » de Ninho et Niska.

 

Paroles/Lyrics :

Saydiq
Hé, hé, hé, hé, hé
Sam H
Méchant, méchant
Dans la ville j’revends le cannabis, maman ne le sait pas
J’recompte mes potes, tout près des haramistes, le canon d’vant la glace
Les pneus qui crissent sont les revenus tirés sur ces fils de puta
Et j’sais qu’Iblis veut pas m’voir m’en tirer, faut qu’j’m’éloigne de tout ça
Attends, stop
Laisse-moi le relais, j’vais leur expliquer c’est comment le délire
Deux semaines chrono, il connaît le délai, sinon on viendra le chercher pour salir
Évry tu connais, ça c’est la son-mai, rivalité, on a grandi dedans
Bibi la journée, chercher la monnaie, les cheveux poussent plus, on n’a pas vu le temps
Il détaille de la marijua, on a trop serré la ceinture
Tout est gris dans le cendar, et ça pue les condés dans le secteur
Dans l’enveloppe, il n’y a que du vert, vert, vert, on est les gérants du center
Le S.A.L est nécessaire pour mettre la familia au beurre, oh ouais
Et dans la ville, j’revends le cannabis, maman ne le sait pas
Briganté, crime organisé, c’est la vérité
À minuit pile, j’ai fermé le rain-té, j’ai fait c’qu’il fallait pas
À double clé, j’suis propriétaire, j’ai les clés d’la cité
Et dans la ville, j’revends le cannabis, maman ne le sait pas
Briganté, crime organisé
À minuit pile, j’refermais le rain-té, j’faisais c’qu’il fallait pas
À double clé, j’suis propriétaire, j’ai les clés d’la cité
Ils veulent nous ralentir, stopper el tráfico
On est cramés dans les bails chico, on est cramés dans les bails chico
Tout pour la gagne comme au classico, j’suis trop cramé je n’ai plus d’bigo (allô)
Je côtoie les vieux méchants loups, les bougs balafrés qui n’ont plus d’chico
Là, j’suis avec quatre chicas, j’ai mis le plein dans le Cayenne S
Parigot validé, Balmain rempli d’espèces
Là, ils ne comprennent pas c’qui s’passe, on a fait danser leurs fe-meus
Nouveau gamos, nouvelle villa, nouvelle pétasse comme ça tout est fe-neu
Crois pas qu’c’est fini, j’irai me cacher là-bas comme Fofana (hehe)
Et maman m’a béni, j’fais des Facetime avec Madame Obama (hehe)
Avec les dingaris, avec les buntibu tah lalito bimi (hehe)
N.I c’est méchant, Niska c’est charo tu connais la gimmick (héhéé)
Et dans la ville, j’revends le cannabis, maman ne le sait pas
Briganté, crime organisé, c’est la vérité
À minuit pile, j’ai fermé le rain-té, j’ai fait c’qu’il fallait pas
À double clé, j’suis propriétaire, j’ai les clés d’la cité
Et dans la ville, j’revends le cannabis, maman ne le sait pas
Briganté, crime organisé
À minuit pile, j’refermais le rain-té, j’faisais c’qu’il fallait pas
À double clé, j’suis propriétaire, j’ai les clés d’la cité
Faisais c’qu’il fallait pas
Oh, dans la ville, j’revends le cannabis, maman ne le sait pas
Tout ça c’est le destin mon pote
Tu sais non
Tiens, tiens, tiens, hé
Retiens bien