19 juillet 2019, 17:25 -

Niro – Appuyer

Niro balance le clip de son nouveau single « Appuyer » produit par Kore.

 

Paroles/Lyrics :

Là j’redémarre, souhaitez-moi bon appétit
On casse pas la démarche comme Samuel Umtiti
Tu comprends pas c’qu’on dit
T’es sourd, le calibre sous-titre
On s’débarrasse de toi avec une main comme un soutif’
J’devrais arrêter le pe-ra, je sais oukhty
Mais j’dois reprendre le pouvoir comme Vladimir Putin
Avenue Montaigne, liasse de 500 dans le blue jean
J’traumatise encore les vendeurs de chez Gucci
J’vais te dire un p’tit truc enfoiré
Si j’parlais jamais tu m’croirais
Vidi vici, c’est la vida
J’ai envie de la croquer comme Suarez
Arrête tout fils de pute
Mon pire ennemi c’est la paresse, c’est pas toi
Mais c’est pareil, on m’a dit
Refuse leurs caresses et bats-toi
Tout est carré, eh
Bouffon, on est partout, esquive nous si tu peux
On s’en bat les couilles de ta mafia, amène qui tu veux
Gros tu peux dire qu’on est foutu et fou si tu veux
Mais tu seras jamais trop frais si t’es trop près du feu, eh
J’dois appuyer, j’dois appuyer
Y’a encore deux-trois ients-ients qui doivent un billet
J’veux pas de ta me-ar, le canon est mal scié
Tout est carré, moi c’est la rue qui m’a signé
J’dois appuyer, j’dois appuyer, j’dois appuyer
Va dire à ta salope qu’elle peut aller s’rhabiller
J’dois appuyer, j’dois appuyer
J’leur ai dit oui mais j’ai pas l’temps j’dois appuyer
J’dois appuyer, j’dois appuyer
T’as fait d’la merde, t’as essuyé donc tu fuyais
T’as appuyé, t’as appuyé
Eh, pas l’genre de mec que t’encu’
Pas l’genre de mec que t’agresses
Si t’ouvres un peu trop ton cul
La rue te fera changer d’adresse
J’dois appuyer fils de pute
J’dois sortir les gens d’la hess
Fais nous voir comment tu gères
On dira comment tu nehess
Si la pétasse me court après
Elle aura les jambes à Roberto Carlos
J’connais des gens pourris jusqu’à l’os
Qui font des plans élaborés jusqu’à laube
Prêt à niquer des mères jusqu’à l’infini
On fait plus de khaliss que le premier ministre
La force est sinistre, on connaît l’méchanisme
J’ai pas fait mes valises, j’ai pas encore fini
J’reviens, j’les brutalise
Ils ont tous des guitares mais aucun guitariste
J’vais m’coucher il est tard
Beaucoup d’putes sur ma liste
Rappeurs et journalistes
Si t’es pas humaniste
J’m’en bats les couilles d’ta vie
J’suis comme la buraliste
Fais le wari, wari, wari, wari
Pas l’temps d’faire dans l’détail
J’fume la quali, quali, quali, quali
J’les prends en doggy style
Ils veulent que j’parle comme un radicaliste
Grosses couilles et grosse kichta
Dans la capitale la plus capitaliste
J’ai la santé, j’suis hardcore
J’vais en planter des corps
J’regarde plus les scores
N.I.R.O, DJ Kore
J’dois appuyer, j’dois appuyer, j’dois appuyer
Va dire à ta salope qu’elle peut aller s’rhabiller
J’dois appuyer, j’dois appuyer
J’leur ai dit, oui mais j’ai pas l’temps j’dois appuyer
J’dois appuyer, j’dois appuyer
T’as fait d’la merde, t’as essuyé donc tu fuyais
T’as appuyé, t’as appuyé