6 décembre 2019, 18:02 -

Premier vendredi de décembre et pour ne pas briser les traditions, place à cette nouvelle sélection de clips de cette fin de semaine. Au programme cette semaine : beaucoup de jeunes talents et de clips créatifs.

Lous and The Yakuza – Tout est gore

On démarre cette nouvelle sélection avec une artiste et son groupe venu tout droit de Belgique : Lous and The Yakuza. Dans « Tout est gore », Marie-Pierra la chanteuse de la formation, est toujours accompagnée de sa troupe de danseurs dans un clip à l’esthétique léchée. Tout est ainsi magnifiquement bien chorégraphié et chaque nouveau plan donne droit à une scène de danse parfaitement exécutée. L’extravagant style de la chanteuse évolue aussi dans ce clip dédié à un morceau entre pop et trap qui souligne l’assurance d’une artiste à l’affiche du prochain festival des Transmusicales.

Hyacinthe – MAZDA

Changement d’ambiance radical avec « Mazda » de Hyacinthe. Après son album « Rave » entre rap et électro, le rappeur a décidé de passer la seconde dans ce nouveau morceau faisait référence à la célèbre marque de bolides nippon. Hyacinthe est toujours désabusé au possible et ne manque pas de l’exprimer dans ce son aux sonorités hardcore, et dans un clip qui fait la part belle aux inspirations vaporwave.

ASHE 22 – SCÉLLÉ FEAT. FREEZE CORLEONE

Les Lyonnais débarquent dans la capitale pour le clip de « Scéllé« . Ashe 22 du crew Lyonzon invite Freeze Corleone pour le clip de ce troisième extrait de sa « Ashe Tape, Vol. 2″, disponible depuis le 29 novembre. Sur une production assassine où les bruits de sabres s’entremêlent avec une basse surboostée, les deux rappeurs livrent une performance dont ils ont le secret entre références multiples et rimes sombres.

D.I.V feat VVES – LTMF 2, Montreuil Sous Bois

La rue, la rue et encore la rue pour D.I.V rejoint par VVES dans le deuxième épisode de la série de Freestyle Le Tieks Me Félicite. Que dire à part qu’ici tout transpire la street entre bâtiments, grosse équipe, broliques et uzis et flow énervé. D.I.V comme VVES se balladent sur cette instrumentale dans la plus pure tradition trap. Les deux comparses y racontent leur quotidien de voyous entre deals et embrouilles.

sean – paralysé

Sean brille une nouvelle fois avec son nouveau morceau « Paralysé ». Sur une magnifique production aux multiples facettes signée Sutus, sean livre une prestation loin des standards. À mi-chemin entre chant langoureux et rap désabusé, ce nouveau titre fait une fois de plus écho à la forte personnalité du jeune rappeur. Côté clip, le rappeur a modélisé son visage en 3D avant de sous-titrer l’intégralité du morceau dans une réalisation futuriste et indéniablement intriguant.

ISK – Acharné 9 (Vrais frères)

Pour le neuvième épisode de sa série Acharné, ISK fait ce qu’il fait de mieux et nous parle de ses « Vrais frères ». La voix rauque du talent du 77 livre cette fois-ci un morceau où le story-telling prend le dessus. Au programme : une histoire d’amitié profonde au cœur de la hess et des embrouilles de quartier. C’est Kespey qui s’est chargé de mettre en images cette histoire forte dans un clip où les plans sur ISK font le contraste avec les tranches de vie, et d’amitié donc, de deux personnages vivant en banlieue.

Youri – Billy (Prod by Asot.One)

Avec le clip de « Billy », Youri dévoile son univers rétro-futuriste dans un clip planant réalisé par son équipe composé de Piotr Lebryk, D-Seed et Citizen Ken. Le résultat ? Un clip qui fait naviguer le spectateur entre différents univers imaginaires ou non. Une ambiance parfaite pour ce morceau introspectif et personnel issu de la mixtape Tsar Trap Vol.3, disponible depuis juin.

NELICK – BIP BIP BIP

Nelick endosse le rôle de confiseur pour son dernier clip « BIP BIP BIP« . Un confiseur qui reste tout de même plus proche d’Heisenberg de Breaking Bad que de l’Ourson d’Haribo. Accompagné de ses deux comparses aux coupes de cheveux innovantes, Nelick passe l’intégralité du clip à cuisiner des « bonbons » aux effets stupéfiants dans un décor façon atelier de Geppetto. Un clip créatif qui accompagne un morceau égo-trip à souhait qui s’invitera sans mal dans vos playlists.

Ghenda ft. Dabs & Boleman – Rendez-nous l’argent

Dabs et Boleman s’invitent à la table de Ghenda pour prendre l’argent qui leur est dû, dans ce nouveau clip « Rendez-nous l’argent ». Les trois comparses s’amusent ainsi à dépouiller une troupe d’hommes en costards et aux mallettes pleines de cash. Un clip réalisé dans un manoir par Marty. Si Boleman et Dabs livrent deux couplets efficaces, c’est bien le refrain chanté aux inspirations afro de Ghenda qui nous séduit ici. Un joli morceau qui conclut cette sélection riche en hits et en bangers.