17 janvier 2020, 14:15 -

Faire la tournée des festivals peut être éreintant pour un artiste, Orelsan a trouvé la solution : envoyer un clone à sa place.

Depuis le début du mois de Janvier, Orelsan publie une série de vidéos retraçant son « Epilogue Tour ». Entre faux reportages façon Brut, et interventions de Thomas Ngiijol, ce film de tournée se teinte d’humours et de passages en backstage qui font sourire. Mais pour le festival Dour, Orelsan l’avoue, il avait « la flemme ». Il a donc décidé avec son équipe d’envoyer un clone à sa place, un robot qu’il commande depuis un joystick de jeux combats. Une façon originale et amusante de présenter un show exceptionnel devant la foule en délire du festival belge. Cette vidéo est le septième épisode de cette série dédié à l’Epiloge Tour, une sorte de docu-fiction du rap qui se terminera avec les deux derniers épisodes, ce samedi.