25 janvier 2017, 9:59 -

La fille de Michael Jackson se confie dans le magazine Rolling Stone. Elle dévoile la souffrance qu’elle subit depuis le décès de son père.

À 18 ans, Paris Jackson semble avoir tout pour elle. Elle est la fille du Roi de la pop, elle est magnifique et elle vient de décrocher un contrat avec la maison Chanel… Cependant, un mal-être immense se dissimule derrière ses beaux yeux bleus.

Capture d’écran 2017-01-25 à 09.42.48

C’est auprès des rédacteurs du magazine Rolling Stone qu’elle vide son sac cette semaine en dévoilant des informations inédites et choquantes.
Tout d’abord, la jeune femme est persuadée que son père a été tué. Rappelons que Michael Jackson est mort le 25 juin 2009 à Londres (il avait succombé à une overdose de Propofol). Elle s’insurge : « LAEG (le promoteur de ce spectacle, NDLR) ne traite pas bien ses artistes. Ils les vident de leur énergie et les font travailler jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien… Il était épuisé ». Pour Paris, il s’agit d’un assassinat : « C’est évident. Toutes les pistes mènent dans cette direction. Ça ressemble à une théorie du complot et on dirait que c’est n’importe quoi, mais tous les vrais fans et tout le monde dans la famille le sait. C’était un coup monté ».

Au cours de l’interview, la jeune fille raconte qu’il a été très dur de remonter la pente. Elle parle de sa dépendance aux drogues dures et raconte sa tentative de suicide : « Je me détestais. Je n’avais aucune confiance en moi et je pensais que je ne savais rien faire correctement. Je ne voyais pas l’intérêt de continuer à vivre. C’est arrivé à plusieurs reprises, mais le public ne l’a su qu’une seule fois ». Cela faisait plusieurs années que Paris Jackson se mutilait, quand elle a avalé 20 cachets d’un puissant anti-douleur.

La jeune femme poursuit en disant qu’elle va beaucoup mieux aujourd’hui. Puis, contre toute attente, elle se confie à propos d’un sujet ultra-sensible : on l’aurait violé à l’âge de 14 ans ! « Je ne veux pas trop entrer dans les détails, mais c’était une terrible expérience. Ce fut très dur pour moi d’autant plus qu’à l’époque, je n’en ai parlé à personne ».

Aujourd’hui, si Paris Jackson semble avoir retrouvé le sourire, elle n’en reste pas moins traumatisée. Elle peut heureusement compter sur son petit copain Michael Snoddy avec qui elle passe le plus clair de son temps.

A.M.S.B