27 février 2017, 10:40 -

« On a pillé l’Afrique et on la pille encore aujourd’hui ».

 

Les rappeurs Passi et Stomy Bugsy étaient invités sur le plateau de Thierry Ardisson pour faire la promotion de leur tournée « L’âge d’or du rap français ». Le ton est monté entre Passi et la première adjointe au maire de Bordeaux lorsque cette dernière a critiqué les propos de Macron au sujet de la colonisation. Le candidat aux présidentielles avait qualifié la colonisation de « crime contre l’humanité » et de « vraie barbarie ».

 

Passi a vivement défendu les propos d’Emmanuel Macron face à ses détracteurs.

« Il faut arrêter à un moment. Ce qui se passe en Afrique ne correspond pas à ce que vous dites. L’histoire de la colonisation, le commerce triangulaire etc. vous ne pouvez pas dire qu’il n’y a pas eu un crime quelque part. Je pense qu’on a un problème en tant que Français. On ne reconnait pas ce qui s’est passé dans l’histoire par rapport à tous ces pays-là. On a pillé l’Afrique et on la pille encore jusqu’à aujourd’hui. Vous savez que le franc CFA, le franc africain est jusqu’à aujourd’hui fait en France? C’est la France qui décide de quel argent elle va donner à l’Afrique », a lancé le rappeur.

Virginie Calmels a rétorqué que la colonisation avait apporté des choses dans ces pays. Après ce commentaire, Stomy Bugsy s’est insurgé en disant : « La France a plus pris qu’elle a donné à l’Afrique. L’esclavage c’est des chaînes, la colonisation c’est une chaîne mentale et culturelle ».


Le coup de gueule de Passi sur la colonisation… par salutlesterriens

A.M.S.B