22 octobre 2018, 15:49 -

PLK – Polak

PLK a décidé de mettre en images le titre éponyme de son dernier projet « Polak ». Il se produira en janvier prochain sur la scène de l’Olympia.

 

Paroles/Lyrics :

[Intro]
Katrina Squad

[Refrain]
Jeune Polak dans l’block, raconte pas tes histoires
Impossible d’y croire car j’ai grandi dans l’block
Regarde-toi dans l’miroir, me demande pas d’y croire
Jeune Polak dans l’block
Raconte pas tes histoires
Impossible d’y croire, j’ai grandi dans l’block
Regarde-toi dans l’miroir, me demande pas d’y croire
Jeune Polak dans l’block

[Couplet 1]
Ces enfoirés faut les punir
Ils parlent de featuring, de s’unir
C’est des menteurs, c’est des fumistes
Tellement faux qu’ils passent pour des puristes
Dégage les sans d’mander
J’les écrase sans avoir à r’garder
Mon passé est réel sans m’vanter
Donc impossible de les écouter sans craquer
Je me suis toujours promis de tout baiser
Réussir direct, pas d’coup d’essai
Dans l’eau je n’mets pas de coup d’épée
Au studio juste pour tout baiser
Dans tous mes sons, tout est vrai
Pas d’mytho, pas de conte de fée
Amenez moi les ronds, que les disques tombent
Qu’ils soient platine ou diamantés

[Refrain]
Jeune Polak dans l’block, raconte pas tes histoires
Impossible d’y croire car j’ai grandi dans l’block
Regarde-toi dans l’miroir, me demande pas d’y croire
Jeune Polak dans l’block
Raconte pas tes histoires
Impossible d’y croire car j’ai grandi dans l’block
Regarde-toi dans l’miroir, me demande pas d’y croire
Jeune Polak dans l’block, raconte pas tes histoires
Impossible d’y croire car j’ai grandi dans l’block
Regarde-toi dans l’miroir, me demande pas d’y croire
Jeune Polak dans l’block
Raconte pas tes histoires
Impossible d’y croire, j’ai grandi dans l’block
Regarde-toi dans l’miroir, me demande pas d’y croire
Jeune Polak dans l’block

[Couplet 2]
Bisous la concu j’vous baise
Faut pas retourner sa veste
C’est plus maintenant
Rappelez vous avant l’époque où j’étais pas en guest
Là ça parlait pas d’son
Que des rettes-ba dans l’caleçon hey
Beaucoup étaient absents
Ces enfoirés ont changé mais j’ai retenu la leçon
Donc cash pas d’coup d’CB
Ne me demandez pas, si cool j’étais
Du pilon jaune, j’suis sous l’effet
Au studio j’y s’rais tout l’été
Sur toutes les prods j’peux m’adapter
N’importe quel flow j’peux adopter
Donc amenez moi les ronds, que les disques tombent
Qu’ils soient platine ou diamantés