23 janvier 2020, 18:25 -

Chily – Tout est calé (Clip officiel) ft. Koba LaD

 

Teasé depuis plusieurs jours sur les réseaux sociaux, la collaboration entre Chily & Koba Lad, « Tout est calé » se dévoile aujourd’hui dans un clip très street :

 

Paroles/Lyrics :

[Intro : tag]
Drama State

[Couplet 1 : Koba LaD]
Je vends l’gramme de coco, ça rappe pas plus que le pilon
Interdit de la consommer ou sinon t’es viré du gang
Laisse tomber l’VIP, rapporte mes bouteilles dans ma loge (ma loge)
6.13, j’accélère, à la passion d’poursuite des cloches
Là, j’suis dans l’allemande chargé, là, j’suis dans l’allemande chargé
Je ressors tout d’suite de l’Espagne avec du produit marocain
Je conduis, j’peux pas trop parler (ouais ouais), j’suis sur l’périph’, j’arrive, chérie (j’arrive)
On va péter ta pote, on m’a ché-lâ les clés du Audi
Gamin regarde la panoplie, de la tête aux pieds en Gucci
Et le prix d’ma voiture, t’auras jamais ça dans ta vie (jamais, c’est mort)
Et c’est bien mort, mais putain, il faut l’admettre (il faut l’admettre)
C’est moi l’padre de toute ma jeunesse

[Pré-refrain : Koba LaD & Chily]
Et depuis petits, la drogue, on la vend (depuis petits, la drogue, on la vend)
Et y a les keufs donc à vive allure (y a les keufs donc à vive allure)
Ouais, 50k avec Chily (ouais, 50k avec Chily)
Et ma sacoche est remplie d’shit (ma sacoche est remplie d’shit)
Les dealers, tu les connais (ah, les dealers, tu les connais)
Si j’suis là, c’est que tout est calé (si j’suis là, c’est que tout est calé)
Numéro de boloss dans le tél’ (numéro de boloss dans le tél’)
J’avais que ça dans la roulette (j’avais que ça dans la roulette)

[Refrain : Koba LaD & Chily]
Les commis, on les connait (les commis, on les connait)
Les vrais bandits, on reconnaît (les vrais bandit on reconnaît)
Les vendeurs du dimanche, on les connait (vendeurs, on les connait)
Les voyous, on reconnaît (les voyous, on reconnaît)

[Couplet 2 : Chily]
On vient les niquer, igo, tu vas voir, depuis tout petits, la mort, on la vend
Fais pas le mytho, poto, tu m’as vu, quand je suis pas là, j’suis en garde-à-vue (ayah-yo)
Et quand je ressors, je fume un pilon et je coupe, coupe la ‘quette
Histoire de combler la perte de la veille, complètement ré-balaf dans la ville
On a grandi dans le Val, pas de pesos, pas de fales
Oseille à faire, hendek à fuir, pas l’temps, j’suis dans les affaires
Y a pas très longtemps, j’ai v’-esqui le ferme, un très bon baveux, il m’a fallut une aide
Produits prohibés dans les Cohiba, je m’en vais visser dans les coins huppés
Sortons les mes-ar, fini les coups d’poings et pour l’humiliation : un gros coup d’pompe
La bibi évite les génies, les prodiges

[Pré-refrain : Koba LaD & Chily]
Et depuis petits, la drogue, on la vend (depuis petits, la drogue, on la vend)
Et y a les keufs donc à vive allure (y a les keufs donc à vive allure)
Ouais, 50k avec Chily (ouais, 50k avec Chily)
Et ma sacoche est remplie d’shit (ma sacoche est remplie d’shit)
Les dealers, tu les connais (ah, les dealers, tu les connais)
Si j’suis là, c’est que tout est calé (si j’suis là, c’est que tout est calé)
Numéro de boloss dans le tél’ (numéro de boloss dans le tél’)
J’avais que ça dans la roulette (j’avais que ça dans la roulette)

[Refrain : Koba LaD & Chily]
Les commis, on les connait (les commis, on les connait)
Les vrais bandits, on reconnaît (les vrais bandit on reconnaît)
Les vendeurs du dimanche, on les connait (vendeurs, on les connait)
Les voyous, on reconnaît (les voyous, on reconnaît)

[Outro : Chily]
Koba LaD du VII, bienvenue dans la cinquième chambre, mon ami
Ah, ah, ah
Ah là, nanani, nanana
Ah là, nanani, nanana