18 avril 2019, 10:16 -

Le choc émotionnel de l’année ! 

La soirée de mercredi était totalement folle, du début à la fin. Au terme d’un incroyable match, Tottenham s’est finalement qualifié pour les demi-finales de la Ligue des Champions malgré sa défaite (3-4) face à Manchester City. Moussa Sissoko a également vécu un drôle de choc émotionnel.

Alors que Raheem Sterling venait d’inscrire dans les derniers instants de la rencontre (90+3) le but du 5-3 pour les Skyblues, finalement refusé par la suite, l’international français est directement rentré aux vestiaires. Frustré, le milieu des Spurs y est resté de longues minutes sans même savoir que son équipe s’était finalement qualifié.

L’ex-joueur de Newcastle, sorti sur blessure à la 41ème minute, raconte cette incroyable anecdote : « J’étais sur le banc, j’ai vu le but du 5-3, et j’étais tellement dans tous mes états que je suis rentré directement au vestiaire. J’étais tout seul, personne ne m’avait accompagné, aucun écran de télé ne diffusait, et dans ma tête on était éliminés. C’est un des membres du staff qui est entré dans le vestiaire à la fin, et qui m’a lancé : « Incroyable, on l’a fait ! » Je lui ai répondu : « Comment ça, on l’a fait ? » À ce moment-là, il m’a dit que le but avait été annulé ! Alors, j’ai remis un tee-shirt, j’ai oublié ma blessure et j’ai couru dehors rejoindre les autres, pour ne manquer la célébration d’un moment aussi historique. Cela a été un choc émotionnel incroyable. »

Incroyable !