15 novembre 2018, 15:16 -

Oups.

C’était écrit que quelqu’un ferait la bourde. Au lendemain de la mort de Stan Lee, le journal néo-zélandais Gisborne Herald a voulu rendre hommage au célèbre créateur de héros Marvel en lui réservant une place dans sa Une. Petit problème: si la photo est bien celle du défunt, le journal s’est trompé de prénom en indiquant que « Spike Lee était mort à l’âge de 95 ans ». Bon, on vous rassure, le réalisateur de Blackkklansman est bel et bien encore envie.

Il a même démenti son dècès, tout en humour, dans un post Instagram.

L’éditeur du Gisborne Herald, Jeremy Muir, a tout de même tenu à s’excuser de ce malentendu: « Ça amuse les gens, donc ça va, mais c’est très embarrassant. C’est simplement une erreur humaine ».

Bon allez, faute avouée, faute à moitié pardonnée. Mieux vaut en rire qu’en pleurer.