5 avril 2019, 17:09 -

C’est ce qu’on appelle des adieux originaux.

Pour son dernier match, samedi, lors de la rencontre du troisième échelon sicilien entre Citta Di Viagrande et Play Shop Nebrodi (2-1), Ignazio Barbagallo, joueur italien de 55 ans connu pour ses canulars liés au foot, a décidé de prendre sa retraite en se faisant… kidnapper par un hélicoptère en plein match.

Tout le scénario a été préparé à l’avance : à la 85e minute, des hommes cagoulés et armés de pistolets ont atterri sur le terrain en hélicoptère, avant d’embarquer l’homme de 55 ans.

« Il y a 20 ans, j’ai essayé de dire adieu au football comme ça, mais le pilote de l’hélicoptère a vu les joueurs sur le terrain et a eu peur. Cette fois, tout était en ordre: il avait demandé et obtenu les autorisations du maire et de la police municipale », a expliqué en souriant Barbagallo.

Une blague qui n’a pas amusé le juge des sports qui a condamné le joueur à une suspension jusqu’au 30 juin pour atteinte à la sécurité des acteurs du jeu et départ du terrain sans autorisation, comme l’a indiqué la Fox.

Le club italien a également écopé d’une sanction de 200 euros, et d’une suspension de terrain jusqu’à la fin mai.« Ce n’est pas très grave. Ma carrière s’est terminée dans la gloire comme ça », plaisante le retraité de 55 ans.

Un canular qui coûte cher, mais qui aura eu le mérite de marquer les esprits.