5 novembre 2019, 12:15 -

Jayson Tatum

Jayson Tatum

Stats l’an passé (par match) :

 

  • Minutes  : 31,1
  • Points  : 15,7
  • Rebonds : 6
  • Assists : 2,1 
  • Interceptions : 1,1

 

Stats cette saison (par match) :

 

  • Minutes  : 35,6
  • Points  : 22
  • Rebonds : 7,6
  • Assists : 2,2
  • Interceptions : 1,6

 

Alors que tout le destinait à être Rookie of the Year il y a deux ans, Jayson Tatum a laissé ce titre au splendide Ben Simmons. Sa saison sophomore l’an passé, s’est déroulée en demi-teinte. Ne réussissant jamais à vraiment trouver sa place à côté de Kyrie Irving, Tatum a quelque peu déçu les observateurs et les fans. Cette nouvelle saison pourrait cependant être bien différente.

 

Avec les départs successifs d’Irving, Horford, Morris et Rozier, Jayson Tatum a plus que de l’espace quand il s’agit d’attaquer. Combiné au talentueux Kemba Walker, il est certain qu’il pourrait désormais avoir la main sur les phases offensives des Celtics. Une responsabilité de taille, mais qui lui permettra – lui qui a déjà un volume de jeu conséquent – de multiplier les occasions et d’augmenter ses stats. Car offensivement, Tatum reste une menace plus que sérieuse aussi bien en transition dans la raquette que sur des shoots à mi ou longue distance. Son volume de tir devrait donc augmenter, mais espérons que l’été lui a été propice au travail de son shoot.

 

View this post on Instagram

Thankful for what I do 🙏🏽🌮

A post shared by Jayson Tatum🙏🏀 (@jaytatum0) on

 

Un des éléments qui pourrait également booster celui qui entame sa troisième saison en NBA, c’est bien son équipe. Une franchise, qui plus que jamais a besoin du talent de Tatum pour espérer atteindre les playoffs et possiblement penser à une finale de conférence. Dans une conférence Est que tous voient déjà jouée entre Sixers et Bucks, Tatum pourrait être l’élément décisif de la réussite des Celtics de Boston. Malgré tout, pour aller chercher ce titre de MIP, il lui faudra réellement s’imposer dans un effectif où certes il y a eu des départs, mais où chacun peut également prendre des tirs et marquer des points. Il en est tout autant en ce qui concerne sa capacité à trouver ses coéquipiers et à performer sous l’anneau pour les rebonds. Car un MIP n’est pas seulement le meilleur scoreur, il doit être complet. D’autant plus que Tatum possède déjà une jolie moyenne de points (15,7 la saison dernière), et que la progression n’en sera alors que plus dure.

 

En plus de ces trois noms que nous avons retenus comme favoris, il faudra garder un œil sur Lonzo Ball qui prend les rênes des Pelicans. Le très bon Caris Levert des Nets ou encore Terry Rozier des Hornets sont eux aussi deux prétendants sérieux à ce titre de MIP. Une récompense qui sera remise fin juin, en même temps que le titre de Rookie of the year dont on vous parlait la semaine dernière.