3 mai 2019, 13:56 -

La rappeuse s’est rendue à la police

De nouveaux démêlés judiciaires pour la rappeuse Rémy Ma, accusée d’avoir frappé Brittney Taylor, avec qui elle avait participé à l’émission Love & hip hop : New York. Brittney, rappeuse et influenceuse, s’est alors exprimée sur les réseaux, dévoilant une vidéo d’elle avec un oeil au beurre noir et demandant à Rémy Ma pourquoi elle avait fait ça, en disant qu’elle n’arrivait pas à camoufler son hématome avec du maquillage avant un rendez-vous important. Risquant des poursuites judiciaires, Rémy Ma s’est rendue à la police new-yorkaise ce vendredi 1er mai.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

#BrittneyTaylor reveals a bruised eye & asks #RemyMa why she did this to her.

Une publication partagée par the Jasmine BRAND (@thejasminebrand_) le

“Cette arrestation montre à quel point cette affaire est sérieuse. C’est une réalité et non une mise en scène pour la télévision. La victime, Brittney Taylor, a confiance dans notre système de justice et continuera à coopérer pleinement avec les autorités”, a déclaré Sanford Rubenstein, l’avocat de Brittney Taylor.

D’après Danw Florio, l’avocat de Rémy Ma, cette histoire serait un tissu de mensonge orchestré par Brittney. Il explique que si sa cliente s’est bien rendue avec son mari au concert de charité à New York le 16 avril au soir, Rémy Ma était rentrée chez elle à 21h30 pour nourrir sa fille de 4 mois. 21h30 étant l’heure à laquelle Brittney Taylor déclare avoir été frappé au visage, sa cliente serait donc innocente.

Déjà arrêtée en 2007 pour avoir tiré sur une amie qui lui aurait emprunté 3000 dollars, la rappeuse avait écopé de 8 ans de prison. L’altercation avec Brittney Taylor pourrait bien reconduire la rappeuse vers le chemin de la prison, 5 ans après sa libération… en attendant le procès fixé au 24 mai, Rémy Ma a été libérée mais n’a pas le droit d’approcher Brittney Taylor d’ici là. Affaire à suivre !