5 novembre 2018, 12:27 -

Rihanna fait véritablement partie des artistes qui n’ont pas peur de prendre position sur les causes qui lui tiennent à cœur. Elle a d’ailleurs récemment refusé de chanter au prochain Super Bowl pour soutenir Colin Kaepernick. 

Aujourd’hui, la jeune femme a décidé de se dresser contre Donal Trump, à l’instar de Pharrell Williams. La cause ? Rihanna ne supporte pas que ce dernier utilise sa musique lors de ses représentations publiques. 

En effet, le président des Etats Unis a utilisé le morceau « Don’t Stop The Musique » ce dimanche 4 novembre pour ambiancer son public lors de sa représentation dans le Tennessee. 

Les faits ont été rapportés sur Twitter par Philip Rucker, journaliste et chef du bureau de la Maison Blanche au Washington Post.

« Ça a été dit des millions de fois, mais voici la mille et unième  les rallyes de Trump ne ressemblent à rien d’autre en politique. En ce moment, “Don’t Stop the Music” de Rihanna résonne dans Chattanooga pendant que des assistants lancent des t-shirts Trump dans la foule, comme à un match de basket. Tout le monde adore ça. » a-t-il commenté. 

Ce à quoi la jeune femme a répondu :

« Plus pour longtemps… Ni moi ni aucun de mes proches ne participerons jamais à l’un de ces rassemblements tragiques, alors merci pour l’avertissement Philip ! »

Rappelons que de nombreuses stars refusent que Donald Trump utilise leur musique. Elton John, Adele, les Rolling Stones, Pharrell Williams et bien d’autres, ont dit non à Trump ! Et la liste n’a pas fini de s’agrandir…